50 adolescents voient un copain se faire poignarder, ils se contentent de filmer la scène

Un adolescent est mort il y a quelques jours suite après une bagarre qui a éclaté dans un centre commercial, à Oceanside, dans l’État de New York. Nommé  Khaseen Morris, l’adolescent de seize ans venait de raccompagner une jeune fille chez elle lorsqu’il a été attaqué par l’ex petit ami de cette dernière.

Plus de cinquante adolescents auraient été présents lorsque le jeune garçon a été poignardé. Mais au lieu de lui venir en aide et appeler les secours, ils ont seulement sorti leur téléphone pour filmer la scène.

Crédits Pixabay

Jeudi dernier, Tyler Flach – le jeune homme est accusé du meurtre de Khaseen Morris – a été jugé par la cour fédérale de district de Hampstead.

Tué par un adolescent jaloux

D’après Stephen Fitzpatrick – détective de police du comté de Nassau – la bagarre aurait eu lieu à cause d’un règlement de comptes à propos d’une jeune fille. Cette dernière aurait notamment demandé à Khaseen Morris de la raccompagner chez elle, probablement dans le but de rendre son ex-petit ami jaloux.

Son plan a visiblement marché puisque ce dernier s’est mis à menacer Khaseen, qui n’a pas hésité à se défendre par message en expliquant qu’il avait juste raccompagné la jeune fille et qu’il ne s’est rien passé d’autre. Toutefois, il a également indiqué qu’il se défendrait si jamais on l’attaquait, mais il ne voulait pas provoquer une bagarre.

Le lendemain, le jeune garçon de seize ans et quelques-uns de ses amis ont été attaqués par six à sept adolescents dans un centre commercial d’Oceanside. Et pendant la bagarre, il a été poignardé. Si plus de cinquante ados ont été témoins de la scène, ces derniers l’ont seulement filmée pour l’envoyer sur les réseaux sociaux au lieu de l’aider et d’appeler les secours.

La police n’est arrivée sur les lieux qu’une demi-heure plus tard, suite à un appel au 911. La victime a été transportée à l’hôpital. Malheureusement, il était dans un état critique et a succombé durant la nuit.

Soyons plus responsables

Selon la sœur de Khaseen, les jeunes auraient été touchés par la mort de leur ami. « Ils ont même dit qu’ils voulaient changer, poser leur smartphone et aider pour de vrai. Je suppose qu’ils réalisent maintenant que s’ils avaient lâché leur téléphone, Khaseen s’en serait probablement sorti. »

De son côté, la police du Comté de Nassau a émis un communiqué pour rappeler qu’il faut utiliser les téléphones pour trouver de l’aide en voyant une personne en danger.