Feedly : 500.000 utilisateurs en plus en quelques heures

L’annonce de la fin de Google Reader a sonné comme un véritable coup de semonce sur la toile et nombreux sont les internautes à s’être précipités vers des solutions concurrentes en apprenant la future disparition de leur agrégateur préféré. Parmi les alternatives conseillées, on trouve bien évidemment l’excellent Feedly et c’est justement de ce dernier dont il est question aujourd’hui. Pourquoi ? Tout simplement parce que son éditeur a annoncé sur son blog officiel que 500.000 nouveaux utilisateurs se sont créés un compte sur la plateforme en… 48 heures. Comme quoi, le malheur des uns fait vraiment le bonheur des autres, hein…

Très impressionnant, non ? Imaginez un instant qu’un demi millions de personnes débarquent soudainement sur votre site ou votre blog. Comme ça, du jour au lendemain et en quelques heures, le tout sans prévenir. C’est sûr, chez Feedly, l’ambiance doit être à la fête mais notez tout-de-même que ce dernier ne compte absolument pas s’endormir sur ses lauriers. Loin de là, même.

Feedly : 500.000 utilisateurs en plus

Feedly semble bien profiter de l’annonce de la fermeture de Google Reader.

Preuve en est, afin de faire face à ce flux de nouveaux utilisateurs, Feedly a mis en place de nouveaux serveurs et la firme a même investi dans dix fois plus de bande passante afin d’assurer la continuité de son service. Mieux, elle a également annoncé qu’elle allait mettre en place une série de nouvelles fonctionnalités en s’appuyant sur sa communauté et, plus précisément, sur les retours qui lui seront fait. Pas mal, d’autant plus que Feedly va mettre en place des mises à jour quotidiennes histoire de nous faire plaisir.

Feedly : vers une API dédiée, Normandy

Là, normalement, vous allez me dire que tous ces beaux projets ne servent à rien compte tenu du fait que Feedly utilise l’API de Google Reader, une API qui est elle aussi condamnée et qui s’éteindra ainsi définitivement à compter du 1er juillet prochain. Vous n’avez pas forcément tort, mais sachez que la jeune pousse du RSS a justement anticipé le mouvement et elle est actuellement en train de développer sa propre technologie, une technologie totalement indépendante de Reader et qui s’appelle… Normandy. Notez d’ailleurs que vous pouvez en apprendre un peu plus sur la question en allant lire ce billet.

Pour finir, et si Feedly ne vous a pas convaincu, notez que vous pouvez découvrir d’autres alternatives à Reader en cliquant ici. N’hésitez d’ailleurs pas à soumettre vos propres suggestions.

Mots-clés feedlyweb