6 choses que vous faites et que votre chien ne comprend pas

Le chien est l’un des animaux de compagnie les plus appréciés par l’homme. Son comportement extraordinairement flexible lui permet en effet de s’adapter plus facilement à l’environnement humain que les autres animaux. Il existe néanmoins certains de nos comportements qu’ils sont parfois incapables de comprendre, probablement à cause du fait qu’ils n’ont pas été équipés des mêmes caractéristiques que nous en termes d’évolution.

La liste suivante vous permettra de savoir quelles sont ces choses que vous faites habituellement et que votre chien n’arrive pas toujours à saisir.

Un chien couché
Crédits Pixabay

A lire aussi : TOMO, la laisse 2.0 pour votre chien

Nos odeurs et notre forme changent souvent

En changeant chaque jour de vêtements, de sacs ou de chapeaux, notre silhouette peut changer aux yeux de nos chiens, ce qui peut parfois les surprendre. Ils peuvent également être intrigués par le fait que nos odeurs, auxquelles ils sont habitués, changent souvent, notamment avec l’utilisation de produits de nettoyage, de savons, de déodorants, de parfums ou tout simplement après qu’on revienne d’une course à l’extérieur.

Les chiens utilisent principalement l’odeur pour reconnaitre les individus familiers et identifier les intrus. Le fait que notre odeur puisse changer constamment peut ainsi être déroutant pour eux.

Nous aimons les accolades

Pour exprimer leur affection, les humains peuvent utiliser leurs membres antérieurs, c’est-à-dire leurs bras et leurs mains, pour donner des accolades. Chez les chiens, c’est plutôt le contraire puisqu’ils ne les utilisent généralement que lorsqu’ils jouent à la bagarre, s’accouplent ou se battent, et pour empêcher l’autre individu de fuir. Chez les chiens, s’agripper à un autre chien pourrait être alors perçu comme un comportement menaçant. Ainsi, lorsque nous leur faisons des câlins, il se pourrait qu’ils ne comprennent pas toujours ce que cela signifie.

Ce sont nos yeux qui nous guident

Alors que les humains sont guidés par la vue, les chiens eux, sont guidés par l’odeur. Il n’est de ce fait pas si surprenant qu’ils apprécient plus de se promener dans les parcs et sur les plages que de rester assis devant la télévision, surtout que les chiens bougent lorsqu’ils explorent le monde tandis qu’on peut rester longtemps sans bouger.

Nous mangeons dans des plats

Comme la majorité des animaux, les chiens se procurent naturellement de la nourriture dans les endroits où ils peuvent en trouver, y compris dans la poubelle. Et pourtant, nous mangeons notre nourriture dans des plats et leur donnons également à manger dans des gamelles, ce qu’ils n’arrivent pas toujours à saisir.

Nous n’aimons pas être mordus

Les chiens aiment s’amuser et faire des combats ludiques entre eux pour nouer des liens. Ils ont également l’habitude d’utiliser leur gueule pour communiquer. Lors des petites bagarres, ils surveillent en même temps le comportement des autres chiens pour s’assurer qu’ils n’ont pas fait un usage excessif de leurs dents.

Contrairement aux chiens, les humains sont beaucoup plus sensibles à la douleur provoquée par la mâchoire des autres chiens et peuvent réagir négativement. Les chiens peuvent ainsi ne pas comprendre pourquoi nous réagissons souvent mal à leurs tentatives de communiquer avec nous.

Nous partageons notre territoire

En visitant d’autres maisons où il y a des chiens, nous pouvons ramener leurs odeurs avec nous. D’autre part, nous permettons souvent à des visiteurs, hommes ou chiens, d’entrer chez nous. Bien que cela nous semble tout à fait naturel, nos chiens peuvent se sentir menacés puisqu’ils n’ont pas évolué à accepter de telles intrusions sur leur territoire.

En réponse, ils peuvent devenir agressifs envers les visiteurs. D’un autre côté, ils peuvent également être traités avec méfiance par les autres chiens quand nous les emmenons chez d’autres personnes.