6 erreurs à ne pas commettre lorsque vous envoyez un mail

Internet a radicalement changé notre façon de communiquer. Exit en effet les appels incessants ou encore les fax, désormais la plupart des échanges se déroulent par courriels interposés.

ContactLab a ainsi révélé il y a un moment que les Français et Françaises envoyaient en moyenne 1,4 milliard de mails chaque jour. Le spam n’étant évidemment pas compté dans cette liste, et ce en dépit du fait que ce dernier représente en moyenne et toujours selon la même source entre 55 et 90 % du nombre total de courriels envoyés chaque année.

Une image représentant une boîte aux lettres
Image par Arek Socha de Pixabay

Le courriel a donc le vent en poupe, mais ce n’est pas une raison pour se permettre toutes les libertés. Voici justement 6 erreurs à ne pas commettre lorsque vous envoyez un mail.

A lire aussi : 5 astuces pour aller plus loin avec Gmail

Erreur 1 : Mettre des majuscules dans le titre

Sur Internet, les majuscules sont généralement utilisées pour montrer à son destinataire que l’on hausse le ton. Il est donc préférable de les proscrire des objets de vos courriels, et ce même si vous êtes persuadés que cela attirera l’attention de votre destinataire.

Personne n’aime avoir l’impression qu’on lui crie dessus.

Erreur 2 : Mettre des emojis dans le titre

Encore une fois, il s’agit d’une erreur très commune. Pour tenter d’attirer l’attention des internautes, certaines entreprises n’hésitent pas à truffer l’objet de leurs courriels d’emoji.

Il s’agit cependant d’une erreur. Ces emojis peuvent en effet avoir l’effet inverse que celui escompté et agacer la personne qui recevra le mail. Ou, pire, lui donner l’impression qu’il s’agit d’un spam.

Erreur 3 : Trainer en longueur

Soyons clairs, nous vivons tous des vies extrêmement remplies. Notre temps d’attention est donc relativement réduit et c’est la raison pour laquelle un mail doit aller à l’essentiel.

Plus votre courriel sera long, et plus la personne qui le recevra risque de décrocher vite et de passer à autre chose. Il faut donc être direct et concis.

Erreur 4 : Mettre les destinataires d’un courriel en CC ou lieu du CCI

Il s’agit d’une erreur courante. Vous êtes chef d’entreprise ou vous représentez des clients et vous voulez communiquer auprès d’un vaste panel d’internautes. Vous allez donc vous lancer dans des campagnes de mailing et expédier des mails à des dizaines ou des centaines de personnes.

Quoi que vous fassiez, ne mettez pas les adresses de ces personnes en CC. Placez-les en CCI. Si vous ne le faites pas, alors les destinataires de vos courriels pourront voir les adresses de toutes les personnes que vous avez contactées par le biais de vos campagnes. Pire encore, si elles cliquent sur le bouton “répondre à tous”, alors leur message sera expédié… à toutes les personnes que vous visiez.

Erreur 5 : Etre trop direct

Comme on l’a vu un peu plus haut, un courriel doit être direct et concis. Attention cependant à ne pas trop l’être. Même si un courriel reste moins formel qu’une lettre, il doit respecter les convenances habituelles.

Pensez donc à saluer la personne à laquelle vous écrivez et à terminer votre mail par une formule de convenance. Etre direct ne veut pas dire se montrer impoli.

Erreur 6 : Harceler vos destinataires

Vous avez envoyé un courriel le matin même et vous n’avez pas eu de réponse dans l’heure ? Inutile de renvoyer un mail ou, pire, de prendre votre téléphone pour appeler son destinataire. Patientez au moins jusqu’au lendemain pour le relancer.

Il n’y a en effet rien de pire que d’ouvrir sa boîte et de voir des dizaines de courriels incendiaires envoyés par une personne.