7 choses que vous ignorez peut-être sur les licornes

Les licornes, bien qu’elles n’existent pas dans la réalité, font partie des créatures mythiques et légendaires les plus appréciées. Ainsi, elles ont eu un impact culturel important dans de nombreuses civilisations. 

Si vous faites partie des grands fans de licornes, n’hésitez pas à parcourir la liste suivante qui comprend 7 faits que vous ignorez peut-être sur ces animaux magiques. Vous en apprendrez un peu plus sur cet animal imaginaire qui était très célèbre dans l’Occident chrétien du Moyen Âge à la Renaissance, mais aussi dans de nombreux pays.

Crédits Pixabay

A lire aussi : Les licornes ont bien existé, mais pas comme vous le pensez

Une licorne a été décrite dans le récit d’un historien grec

Les licornes ont été mentionnées pour la première fois dans la littérature occidentale par l’historien grec Ctesias. Dans son récit, écrit 400 ans environ avant notre ère, l’historien décrit la licorne comme étant un animal doté d’une tête violette avec une seule corne et des yeux bleus. Le corps quant à lui est tout blanc. Selon l’historien, la corne est multicolore avec une base blanche, une partie centrale noire et une extrémité rouge.

Selon Marco Polo, les licornes sont laides

Marco Polo a déclaré être tombé sur des licornes au cours de ses voyages. D’après lui, elles seraient « très laides à regarder » et  complètement différentes des descriptions que l’on a faites d’elles. La raison de cette opinion est qu’il s’agissait en fait de rhinocéros.

Les licornes ont été imaginées depuis longtemps

Cela fait très longtemps que les gens ont commencé à imaginer des licornes. La première représentation connue d’une licorne date de 15 000 ans environ avant notre ère. Elle a été trouvée dans les grottes de Lascaux de la France moderne. Cependant, on a découvert plus tard que la licorne de Lascaux avait en fait deux cornes rapprochées qui pouvaient être confondues avec une seule corne.

Les licornes ont sauvé l’Inde d’une invasion

Il y a des centaines d’années, Gengis Khan, fondateur de l’Empire mongol, aurait abandonné son projet d’envahir l’Inde suite à une rencontre mystérieuse. Selon les récits, il aurait rencontré une licorne et celle-ci se serait prosternée devant lui. Croyant qu’il s’agissait d’un signe de son père décédé, il a décidé de faire reculer son armée.

Les cornes de licorne avaient beaucoup de valeur

Il y avait un temps où la « corne de licorne » était considérée comme un objet extrêmement précieux. Sa valeur pouvait atteindre 10 fois celle de son poids en or. En 1560, le Pape avait même acheté une corne de licorne à des marchands allemands pour 90 000 scudi, soit environ 20 000 euros. La poudre de corne de licorne était également vendue dans les pharmacies de Londres jusqu’en 1741.  

Il y a mention de licornes dans la bible

L’Ancien Testament traduit par King James fait neuf fois référence aux licornes. Cela peut toutefois s’expliquer par une mauvaise traduction du mot hébreu « re’em ». Le mot original devait probablement être le mot assyrien « rimu » qui veut dire auroch, une espèce de bœufs sauvages aujourd’hui disparue.

Il est possible d’obtenir un permis pour chasser les licornes

Depuis 1971, la Lake Superior State University à Sault Ste. Marie dans le Michigan délivre des permis à tous ceux qui souhaitent se lancer dans la chasse aux licornes. On ne sait pas pourquoi mais ceux qui veulent partir à la chasse sont conseillés d’emporter avec eux une flasque de cognac et une paire de cisailles.