7 conseils pour bien démarrer sur Hadès

Hadès c’est un peu le jeu qui cartonne en ce moment. Et encore plus depuis qu’il a été ajouté au Xbox Game Pass. Toutes les personnes disposant d’un abonnement au service peuvent en effet en profiter gratuitement.

Vous avez peut-être profité de l’occasion pour vous laisser tenter. Si tel est le cas, alors il est aussi fort probable que vous ayez un peu de mal à progresser et à vous y retrouver.

La jaquette d'Hadès
Crédits Supergiant Games

Voici justement 7 conseils pour bien démarrer sur Hadès.

Cette liste n’a pas pour prétention à être pleinement exhaustive. Si vous avez d’autres astuces ou conseils, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Avant de commencer, sans doute est-il préférable de commencer par faire les présentations. Hadès vous place dans la peau de Zagreus, le prince des Enfers et donc le fils de son roi. Mais voilà, Zagreus s’ennuie et il en a marre de voir des âmes se faire tourmenter. Il va donc tout mettre en oeuvre pour échapper aux enfers et à son père… avec le concours des autres divinités olympiennes, persuadées que le prince veut les rejoindre.

Techniquement, Hadès se rapproche pas mal d’un Diablo. Une vue en 3D isométrique, un système de progression, des armes à débloquer, il partage bon nombre de points communs avec le titre de Blizzard… tout en proposant son identité propre.

Dans Hadès, vous allez en effet mourir. Encore et encore. Et à chaque fois vous reviendrez à votre point de départ. Mais vous serez aussi plus fort.

Du moins à condition de démarrer du bon pied, ce qui est justement la raison d’être de ce dossier.

A lire aussi : Stardew Valley et d’autres jeux indés en route sur le Xbox Game Pass

Conseil n°1 : acceptez la mort

Hadès est découpé en runs. A chaque fois, vous vous échappez par la fenêtre du château des enfers et vous devez progresser à travers de salles générées aléatoirement. Salles où vous attendent des monstres très diversifiés et possédant chacun leurs talents propres.

Avec quelques boss en prime qui surgissent toujours après un nombre donné de salles explorées.

Le truc, c’est que vous n’allez pas pouvoir vous échapper des enfers dès le premier run et vous allez donc souvent perdre. Pour revenir ensuite à la case départ et tout recommencer.

Ces morts, ou ces défaites, ne doivent cependant pas être perçues comme des échecs. Lorsque vous reviendrez au palais, vous aurez en effet des points à dépenser pour faire évoluer votre personnage et le rendre plus fort. Chaque run vous rapproche donc un peu plus de la victoire.

Conseil n°2 : ne vous limitez pas à une seule arme

Contrairement à un Diablo, tuer les monstres ne vous permettra pas de trouver de nouvelles armes.

Pour pouvoir troquer votre fidèle épée contre une lance ou autre chose, vous allez donc devoir ramasser des clés durant vos runs. Une fois de retour chez vous, il vous suffira alors de vous rendre dans la salle des armes pour échanger ces précieuses clés contre de nouvelles armes.

Attention en revanche, car chacune de ses armes à ses forces et ses faiblesses. L’épée, par exemple, est très efficace en corps à corps, mais elle ne vous permettra pas de toucher les monstres éloignés et vous devrez donc rester constamment en mouvement. L’arc, de son côté, est très efficace à distance, mais il s’avère inutile au corps à corps et vous devrez ainsi rester très mobile pour esquiver les monstres.

Petit point qui a son importance, lorsque vous vous rendez dans la salle des armes avant un run, vous verrez une arme auréolée d’une lumière violette. Cette dernière n’est pas là pour décorer. Si vous sélectionnez l’arme en question, vous recevrez en effet un bonus d’obsidiennes, les ressources qui vous permettront de débloquer des compétences permanentes.

Notez en outre que chaque arme a plusieurs évolutions, ou aspects. Si une arme ne vous plaît pas au début, son évolution vous intéressera peut-être davantage par la suite.

Conseil n°3 : privilégiez les ressources permanentes

Hadès propose de nombreuses ressources différentes. Il y a de l’argent, bien sûr, mais aussi l’obsidienne. Et c’est sans parler des différentes compétences cachées dans les salles.

Le truc, c’est que la plupart de ces ressources disparaissent à la fin du run, du moins à l’exception de l’obsidienne.

Il est donc préférable de commencer par se focaliser sur les ressources permanentes puisque ce sont elles qui vous permettront de faire évoluer votre personnage et de le rendre plus fort lorsque vous utiliserez le Miroir de la Nuit présent dans la chambre de votre avatar.

Conseil n°4 : faites attention aux bonus !

Lorsque vous commencez un nouveau run, vous avez une barre composée de quatre emplacements vides sur la gauche.

Ces emplacements viendront accueillir les bonus des divinités olympiennes que vous trouverez tout au long de votre escapade. Et ils correspondent chacune à une compétence bien particulière : l’attaque au corps à corps, l’attaque spéciale, l’attaque à distance et l’esquive.

Le truc, c’est que si vous affectez une deuxième compétence à un emplacement déjà occupé, alors la première sautera. Il est donc préférable de bien vous montrer attentif et de commencer par remplir chaque emplacement avec des compétences différentes.

Il y a cependant une exception à la règle. Tout comme pour les armes de Diablo, chaque bonus à un rang particulier. Certaines sont communes, d’autres rares, d’autres épiques. Si vous tombez sur un bonus appartenant à l’une ou l’autre de ces deux dernières catégories, alors n’hésitez surtout pas à l’activer. Et ce même s’il vient écraser un autre bonus.

Conseil n°5 : investissez dans l’esquive et les attaques par derrière pour commencer

La force d’Hadès, c’est la richesse de ses builds. Entre les bonus et les compétences que vous pouvez débloquer par le biais du Miroir de la Nuit, vous aurez en effet de quoi faire.

Et forcément, au début, vous risquez de vous sentir un peu perdu. Si je peux vous donner un conseil, c’est de commencer par miser sur les bonus de dégâts sur les attaques par derrière et sur l’esquive.

Pour la première compétence, c’est bien simple, elle vous permettra d’augmenter considérablement les dégâts de votre personnage tout en vous habituant à rester mobile. La seconde, de son côté, vous permettra d’activer deux esquives coup sur coup, et donc de gagner encore un peu plus en mobilité. Et clairement, sur Hadès, la mobilité est la clé de la survie.

Conseil n°6 : parlez à tout le monde et filez-leur des nectars

Hadès vous fera croiser de nombreuses figures emblématiques de la mythologie grecque. Et après chaque run, vous aurez la possibilité de leur parler et d’échanger quelques mots.

Faites-le. En discutant avec ces personnages, vous en apprendrez un peu plus sur l’univers du jeu.

Mais il y a plus important encore. Durant vos runs, il arrivera parfois que vous trouviez du nectar, un nectar que vous pourrez ensuite offrir aux personnages non joueurs du palais. Et si vous le faites, eh bien vous pourrez débloquer de nouveaux objets.

Des objets dont vous pourrez vous équiper durant vos runs et qui vous confèreront de nombreux bonus et avantages.

Conseil n°7 : focalisez-vous sur les clés pour commencer

Lorsque vous venez à bout des monstres d’une salle, un portail apparaît pour vous mener à une autre pièce. Et parfois, il y en a deux. En observant le visuel présent sur chaque portail, vous pouvez savoir les objets qui vous attendent de l’autre côté.

Comme nous l’avons vu un peu plus haut, il est bien entendu préférable de se focaliser sur les ressources permanentes. Mais si je peux vous donner un conseil, c’est de commencer par vous concentrer sur les clés.

Ces dernières jouent un rôle très important en début de partie. Elles vous permettront en effet de débloquer de nouvelles armes (avec les bonus évoqués un peu plus haut en prime) et de nouvelles compétences.

Elles occupent donc un rôle central et c’est la raison pour laquelle elles sont aussi importantes.

Mots-clés hades