7 objets interstellaires nous rendraient visite chaque année

La Terre n’est pas seule dans la vaste immensité de l’Univers. Parfois, notre planète reçoit même de la visite. C’est par exemple ce qui s’est passé le 19 octobre 2017. Ce jour-là, des chercheurs ont noté le passage d’un objet interstellaire à proximité de la Terre. Il s’agissait du premier objet de ce genre à avoir été détecté par les scientifiques.

Deux ans plus tard, ils ont repéré un autre objet interstellaire, baptisé 2I/Borisov. Grâce à l’étude de ces deux corps, les chercheurs ont pu conclure que des objets de ce genre entraient régulièrement dans notre Système solaire. Après cette découverte, ils se sont demandé à quelle fréquence cela se produisait.

Crédits Pixabay

Une étude menée par des chercheurs de l’Initiative for Interstellar Studies (i4is) a récemment répondu à cette question.

Des objets interstellaires qui suivent une orbite prédéfinie

Les auteurs de cette étude ont indiqué qu’environ 7 objets interstellaires entraient dans notre Système solaire chaque année. Durant leur passage, ces objets suivraient tous une orbite prédéfinie. Pour les chercheurs, cela signifie qu’ils pourraient envoyer un vaisseau à la rencontre de l’un de ces objets interstellaires à l’avenir.

Par le passé, des scientifiques avaient déjà proposé des missions qui pourraient permettre d’intercepter l’un de ces objets. On citera notamment le projet Lyra qui a été évoqué en 2017. L’Agence spatiale européenne (ESA) a également suggéré la mise en œuvre de la mission Comet Interceptor. Celle-ci est toujours d’actualité et devrait être lancée en 2029.

A lire aussi : Et si Oumuamua n’était qu’un iceberg d’azote ?

Un moyen d’étudier les autres systèmes stellaires

« Nous avons commencé à travailler sur des missions qui visent les objets interstellaires en 2017, juste après la découverte d’Oumuamua », a indiqué Marshall Eubanks, du Space Initiatives Inc.

À terme, l’étude de ces objets devrait nous permettre d’en apprendre plus sur les systèmes stellaires où ils se sont formés. Bien entendu, la réalisation de ces missions nécessite des moyens colossaux.

D’autre part, on a appris grâce à cette étude que la plupart des objets interstellaires qui visitent la Terre ressemblent à des astéroïdes. Les comètes, quant à elles, seraient plus rares et passeraient dans notre Système solaire tous les 10 à 20 ans. Pour le moment, on ignore comment les scientifiques vont s’y prendre pour croiser ces objets interstellaires.

Les résultats de cette étude sont disponibles sur le site arXiv.