7 signes que vous souffrez d’une dépression

La dépression est une maladie à part entière qui peut affecter toute personne à un certain moment de la vie. Selon le cas, elle peut par exemple se manifester chez certaines femmes durant le premier mois suivant l’accouchement, ou encore à la fin de l’automne jusqu’au printemps à cause de la diminution de la lumière. Les symptômes de la dépression sont plutôt complexes et peuvent parfois être confondus avec ceux d’une déprime passagère. Ils incluent entre autres la tristesse, le découragement ou encore les troubles du sommeil.

La dépression se distingue cependant d’un simple coup de cafard par la durée des troubles de l’humeur. Ceux-ci peuvent en effet se manifester en permanence pendant au moins deux semaines consécutives. Par contre, une déprime passagère ne cause généralement que des signes d’ordre passager.

Une femme en dépression
Crédits Pixabay

Les personnes souffrant de dépression ne sont pas toujours conscientes de leur situation, étant donné que les symptômes ne sont pas toujours évidents comme pour d’autres types de maladie. C’est pour cela qu’il est important de connaître les principaux signes annonciateurs de cette maladie.

A lire aussi : Quand une illusion révèle que les personnes souffrant d’une dépression ne voient pas les choses comme les autres

De la fatigue

Une personne souffrant de dépression a de fortes probabilités de perdre son élan vital et de ressentir une fatigue intense, l’empêchant d’accomplir même les gestes les plus banals comme faire son lit ou aller acheter son pain par exemple. On appelle cet état « la tâche impossible ». Les proches sont souvent confus par rapport à cette impossibilité soudaine de faire des choses.

Des troubles du sommeil

Dormir est une façon de se protéger chez certains dépressifs. Cela ne fonctionne cependant pas toujours car la dépression entraine constamment de la fatigue. Ainsi, même dix heures de sommeil peuvent ne rien résoudre.

Pour d’autres personnes, les troubles se manifestent par des nuits courtes, caractérisées par des couchers tardifs, des réveils nocturnes ou des réveils très tôt le matin. En général, ces personnes ont un sommeil moins profond et le réveil peut être pour eux assez douloureux sur le plan psychologique.

Des troubles de la libido

Les perturbations que subissent la tête et le corps pendant la dépression peuvent causer des troubles importants au niveau de la sexualité. L’acte sexuel devient ainsi difficile pour la personne dépressive car elle ne prend plus de plaisir à le faire.

Chez les femmes, avoir un rapport sexuel peut parfois être douloureux à cause de la sécheresse vaginale suite à la baisse de libido et à l’absence de désir sexuel.

Des perturbations de l’appétit

Les troubles de l’alimentation sont également un signe de la dépression. Les personnes dépressives peuvent se réfugier dans la nourriture, le plus souvent sucrée, ou au contraire ne rien vouloir manger du tout. La préparation de la nourriture devient une sorte de corvée pour ceux qui souffrent de la perte d’appétit et les aliments eux-mêmes semblent sans saveur.

A cause de ces perturbations, il est fort possible que la personne concernée gagne ou perde du poids.

Dans certains cas, les troubles du comportement alimentaire peuvent aussi conduire à la dépression.

Un manque de concentration

S’exprimer de façon claire devient difficile pour les personnes souffrant de dépression. Leurs phrases manquent souvent de fluidité et elles trouvent difficilement les mots adéquats. On rencontre également une perte de mémoire et un manque de concentration. De ce fait, ces personnes ont beaucoup de mal à retenir les choses qu’elles viennent d’apprendre et se laissent facilement distraire. De plus, elles ont souvent l’impression d’avoir la tête vide et de tout considérer comme trop compliqué.

Un sentiment de tristesse et d’hypersensibilité

Une personne dépressive perd tout l’intérêt qu’elle portait à la vie. Un sentiment de tristesse immense et inhabituel apparaît sans raison particulière chez la personne, ce qui conduit le plus souvent à une hypersensibilité. Elle peut ainsi s’énerver très facilement et devenir agressive face à des situations habituelles ou lorsqu’elle est confrontée à un obstacle.

Des idées noires et de la culpabilité

Il est également fréquent que les personnes dépressives développent une baisse d’estime de soi. Elles ont souvent l’impression d’être incapables de s’en sortir seules et se culpabilisent. Se sortir de la situation dans laquelle elles se trouvent semble pour elles impossible, ce qui les empêche de demander de l’aide à leurs proches car elles pensent que personne ne pourra rien changer.

Quand la personne se trouve dans une dépression profonde, elle peut commencer à avoir des pensées morbides. Dans ce cas, il est important qu’elle parle de son problème à quelqu’un et doit absolument être prise en charge rapidement car la dépression pourrait conduire au suicide.

Selon les informations, la dépression représente la première cause de suicides en France.