8 ans après, une des plages de Fukushima va réouvrir ses portes

Depuis la catastrophe nucléaire qui a frappé la centrale Daiichi Nuclear Power Station de Fukushima en 2011, les plages de Fukushima Daichi, au Japon, ont été interdites d’accès au public.

Huit ans plus tard, il a été annoncé qu’une des plages de Fukushima va rouvrir ses portes, et ce pour le plus grand plaisir des surfeurs qui affectionnent particulièrement cet endroit.

Crédits Pixabay

D’après le média The Japan Times, la plage de Kitaizumi, qui se trouve à une centaine de kilomètres de Fukushima, est de nouveau accessible au public. Peu de temps après l’annonce de la réouverture de cette plage, les habitants des environs se sont rués sur place pour profiter de la plage, de la mer et du soleil.

Pour marquer le coup, une compétition de surf a même été organisée par la Japan Pro Surfing Association.

Un accident qui restera dans les mémoires

L’accident industriel qui a frappé la centrale de Fukushima restera à jamais gravé dans les esprits des Japonais. Pour rappel, cette catastrophe a été causée par un séisme de magnitude 9,1 qui a eu lieu à environ 300 km au nord-est de Tokyo.

En plus de provoquer un tsunami, ce séisme a entraîné un accident nucléaire sans précédent dans la centrale de Daiichi Nuclear Power Station de Fukushima. Suite à cette catastrophe, 18 500 personnes ont perdu la vie. Peu de temps après, la préfecture de Fukushima avait décrété la fermeture de toutes les plages au grand dam des habitants de la ville.

Les choses bougent pour Kitaizumi

Les habitants n’ont pas perdu de temps et ont repris leurs habitudes sur la plage de Kitaizumi. Des photos montrant les habitants en train de paresser sur le sable au soleil ou encore en pleine baignade font actuellement le tour de la toile.

Sayaka Mori, une des habitantes de Fukushima s’est exprimée au sujet de la réouverture de cette plage et elle n’a pas caché sa joie. « J’ai grandi face à la mer. Revenir ici pour la première fois en 8 ans fait naître en moi un sentiment de nostalgie », a-t-elle déclaré. Actuellement, la préfecture de Fukushima envisage de grandes choses pour la plage de Kitaizumi.

D’après les médias japonais, elle prévoirait la construction d’une digue et d’un parc public.