8 boissons pour celles et ceux qui veulent perdre du poids

Vous avez envie de perdre du poids ? Sachez que ce que l’on boit est tout aussi important que ce que l’on mange. Seulement, en ce qui concerne les boissons, il n’y a pas vraiment de produits miracles qui vont permettre une perte de poids rapide. Certaines boissons vont par contre garder plus longtemps la sensation de satiété, ce qui va nous empêcher de manger en excès au cours de la journée. Il y a aussi certains breuvages qui aident à booster le métabolisme, permettant de mieux brûler les calories.

Voici une liste de 8 boissons idéales pour celles et ceux qui cherchent à perdre du poids.

Une femme en train de boire
Crédits Pixabay

A lire aussi : 7 aliments que vous pouvez congeler pour plus tard

L’eau

Quoi de mieux que de l’eau pour perdre du poids. Selon Kristin Gillespie, clinicienne certifiée en appui alimentaire à Option Care Health, l’eau ne contient aucune calorie, et en plus, elle nous empêche de surchauffer.

En 2019, une étude a montré que l’augmentation de la quantité d’eau consommée était associée à une perte de poids moyenne de 5,15 %. Ainsi, il faut essayer de boire au moins la moitié de votre poids en once d’eau chaque jour. Par exemple, si l’on pèse 150 livres, environ 68 kg, on devrait boire au moins 75 onces d’eau par jour, c’est-à-dire 2,2 litres.

Le thé vert

D’après Gillespie, le thé vert contient des catéchines et de la caféine, deux composés qui pourraient booster le métabolisme. La caféine aiderait aussi à brûler les graisses et à augmenter la quantité de calories brûlée pendant le repos.

Une petite étude réalisée en 2015 sur des sujets en surpoids et modérément obèses a montré que la consommation d’un mélange de thé vert et de 150 mg de caféine pendant 3 mois était associée à une perte de poids et de graisse. Il y avait aussi une diminution significative de la circonférence de la taille comparé aux sujets qui ont pris un placebo.

Le thé noir

Le thé noir est rempli d’antioxydants, notamment les polyphénols qui réduisent les risques d’obésité. Une étude réalisée en 2018 a démontré que les polyphénols dans le thé réduisaient le taux d’absorption de graisses et de sucres par l’organisme. Cela permet de réduire l’absorption de calories et conduit à une perte de poids.

En plus de cela, une petite étude publiée en 2014 a montré que boire 3 tasses de thé noir par jour pendant 3 mois a réduit les risques de gain de poids pour les participants. Les chercheurs ont aussi observé que la circonférence de leur taille a diminué de 2 centimètres comparé aux sujets ayant consommé une boisson avec la même saveur et la même quantité de caféine, mais sans polyphénols.

Le kéfir

Le kéfir est un produit laitier fermenté qui contient jusqu’à 61 souches de probiotiques bénéfiques pour la santé. Selon Erin Kenney, PDG de Nutrition Rewired, il a été démontré que les probiotiques réduisaient le poids et la graisse au niveau du ventre grâce à leur rôle par rapport à la résistance à l’insuline, aux inflammations et au stockage de la graisse.

En 2016, une petite étude a montré que le kéfir avait des effets bénéfiques sur des femmes obèses et en surpoids qui avaient un régime alimentaire riche en produits laitiers et sans restriction de calories. On a pu observer que les sujets qui ont bu deux portions de kéfir par jour pendant 8 semaines avaient perdu plus de poids et ont vu leur IMC et la circonférence de leur taille diminuer plus que les autres.

Les boissons protéinées

Il a été démontré que les poudres de protéine comme la protéine de soja, la protéine de blanc d’œufs, ou encore la protéine de pois pouvaient aider pour perdre du poids. La raison est que la protéine dans les boissons protéinées garde la sensation de satiété pendant une période plus longue. Il faut aussi plus d’énergie pour la digérer, ce qui permet de brûler plus de calories.

En 2014, une étude a montré que digérer des protéines pouvait augmenter la quantité de calories brûlée par l’organisme au repos de 15 à 30 %. De leur côté, la graisse et les glucides augmentent cette quantité de 3 à 10 %. Cela explique pourquoi les régimes riches en protéine brûlent plus de calories quelques heures après le repas que les autres régimes alimentaires.

Le café noir

Les scientifiques ont découvert que boire du café réduisait l’appétit et la consommation de calories tout au long de la journée. Le café permet également d’augmenter la quantité de calories brûlée au repos.

Une petite étude réalisée en 2020 a montré que boire 4 tasses de café par jour pendant 24 semaines était associé à une réduction de 4 % de la graisse corporelle chez des adultes en surpoids.

Le vinaigre de cidre de pomme

Selon Gillespie, l’acide acétique, qui est l’ingrédient actif dans le vinaigre de cidre de pomme, booste le métabolisme et diminue l’appétit. Cette boisson ralentirait également la vitesse avec laquelle l’estomac digère la nourriture, ce qui donne une sensation de satiété plus durable.

En 2009, une petite étude impliquant des adultes japonais obèses a montré que la consommation de 2 cuillères à soupe de vinaigre par jour, mélangées à une boisson, permettait une perte de poids de 1,67 kg, ainsi qu’une diminution de 0,9 % de la graisse corporelle et d’environ 2 cm du tour de taille. La durée de ce traitement a été de 12 semaines.

Gillespie conseille de boire une à deux cuillères à soupe de ce vinaigre par jour, mélangées à une tasse d’eau. Cela va empêcher le produit d’attaquer l’émail des dents.

Le jus de légumes

Même si manger directement des légumes est préférable pour leur richesse en fibres, boire du jus de légumes peut aussi offrir certains bénéfices si l’on veut perdre du poids.

Une petite étude réalisée en 2010 a montré que des personnes avec un syndrome métabolique, et qui ont bu plus de portions de jus de légumes avec une faible teneur en sodium au cours d’un régime avec calories limitées, ont perdu plus de poids que ceux qui ne l’ont pas fait. La période de ce traitement a été de 12 semaines.

Selon les informations, le jus de légumes semble provoquer une diminution de la leptine. Il s’agit d’une hormone libérée par les cellules adipeuses et qui est liée à l’obésité lorsque ses niveaux sont trop élevés dans le sang.