Fondation : 80 épisodes pour l’adaptation de l’oeuvre d’Isaac Asimov ?

Isaac Asimov a clairement marqué l’histoire de la science-fiction, tant avec ses robots que sa fondation. Et c’est de cette dernière, ou plutôt de son adaptation, dont il est question à présent, car David Goyer s’est laissé aller à quelques confidences lors d’une entrevue menée par Lovin Malta.

Fondation va bientôt passer au petit écran. Vous le savez si vous êtes un mordu de série, mais Apple a annoncé une adaptation en 2018.

Un satellite orbitant autour de la Terre
Crédits Pixabay

Le projet, très ambitieux, sera diffusé sur Apple TV+ et il pourra compter sur le concours de David Goyer, un producteur / réalisateur / scénariste très talentueux qui a travaillé sur des projets hors norme tels que Batman Begins, The Dark Knight ou encore Man of Steel.

80 épisodes pour Fondation ?

David Goyer, donc, a profité d’une entrevue menée par Lovin Malta pour revenir sur ce projet d’adaptation. Projet dont il aura la charge puisqu’il a été nommé showrunner.

Et c’est alors qu’il a lâché ce que l’on pourrait qualifier d’énorme pavé dans la mare.

Durant cette entrevue, l’homme a en effet confié qu’il est parti sur un total de 80 heures pour la série. 80 heures découpées en autant d’épisodes, pour un total d’environ huit saisons.

Sans grande surprise, il a d’ailleurs établi un parallèle (que certains qualifieront de dangereux) entre l’adaptation de Fondation et l’incontournable Game of Thrones :

“Le public change. La façon dont nous consommons les histoires change. Game of Thrones a été le premier des grands spectacles consacrés aux romans et maintenant, avec Fondation, nous pourrons raconter l’histoire, espérons-le, au cours de 80 épisodes, au lieu d’essayer de condenser le tout en deux ou trois films.”

David Boyer, Lovin Matla

A lire aussi : Fondation, la série recrute de nouvelles têtes

Une épopée à travers les siècles

Si vous avez lu les romans – si vous ne l’avez pas fait, faites-le tout de suite – alors vous savez qu’il est proprement impossible de condenser son intrigue sur quelques films. Fondation ne se déroule effectivement pas sur quelques années et l’intrigue s’inscrit donc sur une durée bien plus longue… et c’est d’ailleurs ce qui lui donne une saveur toute particulière.

Seul problème, avant de réaliser huit saisons, il faut encore que la première soit suffisamment convaincante pour rendre le projet viable. Tout dépendra donc de l’accueil du public, un public qui, malheureusement, semble un peu bouder Apple TV+.

Si vous ne connaissez pas encore l’histoire du roman, alors sachez que Fondation se déroule 22 000 ans dans le futur. L’humanité a échappé à sa planète et elle s’est répandue à travers toute la galaxie, se regroupant au sein d’un Empire Galactique qui semble immuable et immortel.

Mais voilà, en 12 065, un mathématicien du nom de Hari Selson va découvrir à l’aide de la psychohistoire – une science de son cru qui permet de prédire l’avenir grâce aux mathématiques – que les jours de cet empire sont comptés. Et que sa chute débouchera sur 30 000 ans de barbarie.

Fermement décidé à sauver la galaxie, Hari Seldon met donc au point un plan dont le but est de donner vie à un nouvel Empire Galactique en s’appuyant sur deux Fondations. La première est rendue publique et elle est installée dans les limites de la périphérie galactique, sur une planète du nom de Terminus. La seconde, à l’autre bout de la galaxie.

Fondation raconte donc l’histoire de ces deux Fondations qui doivent sauver le monde, le tout par le regard de plusieurs personnages-clés.

Mots-clés applefondation