915 pièces de monnaie retrouvées dans le ventre d’une tortue

En Europe, jeter une pièce au fond d’une fontaine permet – du moins selon la tradition – de réaliser un vœu. Mais en Thaïlande, l’équivalent de cette coutume s’avère nettement moins anodin, surtout pour nos amies les tortues. En effet, pour les Thaïlandais, lancer des pièces de monnaie sur ces “petites” bêtes apporte longévité et bonne fortune.

Rien de bien méchant de prime abord, sauf pour cette tortue de mer de 25 ans qui a fait les frais de cette superstition, en ayant gobé tout au long de son existence rien de moins que 915 pièces. Suffisamment pour qu’une boule de métal de cinq kilos se forme au fil du temps dans son ventre.

TORTUE-PIECES

915 pièces de monnaie ont été retrouvées par des vétérinaires dans le ventre d’une tortue de mer vieille de 25 ans

Vivant en captivité dans un bassin de la ville de Sri Racha (située dans la moitié sud du pays, près de Bangkok), cette tortue marine baptisée “Bank” par les vétérinaires se trouvait entre la vie et la mort il y a encore quelques semaines. Le poids des pièces de monnaie et le temps faisant, son estomac avait effectivement fini par se fissurer, jusqu’à causer l’apparition d’une coquille ventrale largement infectée au niveau de son abdomen.

Une opération réalisée avec succès, grâce à l’aide de donations

L’état de santé déplorable de la tortue a donc motivé l’intervention de cinq chirurgiens de l’université vétérinaire de Chulalongkorn, qui ont réussi à sauver Bank d’une mort certaine grâce à l’aide de contributeurs ayant réuni les 15,000 bahts (environ 400 euros) nécessaires à la concrétisation de l’acte chirurgical.

Réalisée sous anesthésie générale l’opération aura tout de même duré près de quatre heures. Le temps pour les cinq vétérinaires d’extraire une à une les 915 pièces hautement corrodées (et parfois même partiellement liquéfiées), ainsi que les deux hameçons également retrouvés, à travers une incision d’une dizaine de centimètres.

Bank reste pour sa part sous la surveillance de l’équipe durant tout le temps de sa convalescence et devrait logiquement regagner son bassin de Sri Racha une fois remise de ses émotions. Un bassin qui sera – on l’espère – mis à l’abri des lancers de pièces intempestifs.

tortue-pièces2

 

Mots-clés animauxinsolite