Le Pape va aussi se mettre à l’électrique grâce à Fisker

Le réchauffement climatique est devenu depuis un certain temps un sujet qui préoccupe de plus en plus les dirigeants de nombreux pays, et apparemment, le Vatican n’est pas en reste. Pour y faire face, abandonner les véhicules à combustion pour se tourner vers les véhicules électriques est une des voies choisies.

Justement, le Vatican compte très prochainement prendre le train en marche. En effet, bientôt, le Pape François utilisera lui aussi une papamobile électrique. Un véhicule électrique qui sera mis au point par la firme Fisker.

papamobile
Photo de Reynaldo Amadeu Dal Lin Junior Juba. Crédits Pixabay

Ce ne sera pas la première fois que le Pape François se démarque de ses prédécesseurs, par rapport à son moyen de locomotion pour exercer ses fonctions… et pour la bonne cause.

Une papamobile qui correspond au souverain pontife

Lors d’un entretien mené au Vatican avec les cofondateurs de Fisker, le Pape François a récemment approuvé cet accord. Très prochainement, le souverain pontife remplacera donc la Hyundai dont il se sert actuellement par un véhicule électrique, un SUV Ocean de la firme Fisker.

Pour information, Fisker envisage de commercialiser ce modèle entre fin 2022 et début 2023, avec un prix de lancement à 37 499 $. Mais pour le moment, l’on ignore quand le Pape pourra jouir de son modèle électrique, d’autant que l’Ocean qui fera office de papamobile devra bénéficier de quelques modifications. Bien évidemment, il y aura la fameuse coupole faite en vitre blindée, grâce à laquelle les gens pourront voir le Pape François dans sa voiture.

Fisker annonce également que l’intérieur de cette papamobile sera agrémenté de nombreux matériaux recyclés. Selon Henry Fisker, l’accord du Pape François pour la réalisation de ce projet s’explique par l’intérêt que ce dernier porte pour la lutte contre le réchauffement climatique.

Un Pape qui ne cesse de se démarquer de ses prédécesseurs

Jorge Mario Bergoglio, aujourd’hui connu comme étant le Pape François est devenu le 13 mars 2013 le 266e souverain pontife de l’Église catholique après son élection. Et alors que depuis toujours, la firme Mercedes-Benz se chargeait de la construction des papamobiles, en 2015, le Pape François a mis fin à la tradition.

En effet, ce dernier a opté pour un véhicule fabriqué par une autre entreprise, une Hyundai, plus précisément une Santa Fe modifiée. Bientôt, le Pape François sera également le premier souverain pontife de toute l’histoire qui se déplacera dans une voiture électrique, un SUV Ocean de Fisker.

Mots-clés voiture électrique