A 22 ans, il se retrouve devant le juge après avoir publié les photos Facebook de ses amies sur un site porno

Evan Meehan a une vingtaine d’années et il est très actif sur Facebook. Peut-être un peu trop, d’ailleurs. Il a en effet eu la mauvaise idée de télécharger les photos de profil de plusieurs de ses amies pour les partager ensuite sur un site phonographique. Etrangement, ces dernières n’ont pas goûté la plaisanterie et elles ont ainsi décidé de porter plainte contre lui.

L’histoire remonte à plusieurs années. En octobre 2013, Evan s’ennuyait ferme chez lui et il a alors commencé à fouiner un peu sur les profils de ses contacts Facebook pour regarder leurs photos.

Juge Facebook

Un jeune homme de 22 ans va passer devant le juge pour avoir téléchargé les photos de profil Facebook de plusieurs de ses amies pour les partager sur un site porno.

Certaines photos l’ont visiblement beaucoup inspiré car il en a téléchargé plusieurs sur son ordinateur.

Evan a téléchargé une trentaine de photos de profil en quelques mois avant de les partager sur un site porno

Pas terrible, mais ce n’est pas fini car l’adolescent – il avait seulement 19 ans à l’époque – n’a rien trouvé de mieux que de les partager de nouveau, cette fois sur un site pornographique. Le tout avec plusieurs légendes de son cru, des légendes graveleuses bien évidemment.

L’expérience lui a visiblement beaucoup plu car il a remis le couvert à plusieurs reprises dans les mois qui ont suivi. En tout, il a ainsi (re)partagé une trentaine de photos différentes.

Mais voilà, le problème c’est que ses amies ont fini par se rendre compte de ses agissements. Comment ? Ce n’est pas précisé malheureusement mais Evan a du passer un très mauvais moment ensuite car la plupart de ces filles étaient scolarisées dans la même école que lui.

Elles auraient pu laisser couler mais elles ont fait le choix de porter plainte contre le garçon. En juin, le juge Patrick Durcan a accepté de s’occuper de l’affaire et Evan a été entendu une première fois au tribunal d’Ennis un peu plus tôt dans la semaine.

Toutefois, la défense et l’état irlandais n’ont pas pu se mettre d’accord sur les charges qui sont retenues contre lui et Durcan a donc fixé un ajournement. L’affaire sera donc jugée le 14 septembre prochain et Evan va par conséquent devoir patienter quelques semaines avant de savoir à quelle sauce il sera mangé.

M’est avis qu’il risque de ne pas passer de bonnes vacances.

Mots-clés facebookweb