À 81 ans, elle a développé sa première application iPhone

Masako Wakamiya est une véritable star au Japon et cela n’a rien de surprenant. Cette femme âgée de 81 ans vient en effet de lancer sa toute première application mobile et elle l’a développée elle-même de bout en bout. Mieux, l’outil en question est bien parti pour rencontrer un franc succès et il a ainsi séduit des milliers de personnes en quelques semaines.

Masako a découvert l’informatique sur le tard et elle a ainsi commencé à s’intéresser à la chose à l’âge de 60 ans, et donc à la fin des années 90.

Masako

Masako en plein TEDx.

Elle a cependant toujours eu un truc avec les chiffres et elle a ainsi passé pas moins de 43 ans à travailler pour une des plus grosses banques du pays.

Masako s’est intéressée à l’informatique à ses 60 ans

La Japonaise a donc découvert l’informatique sur le tard. Ses débuts ont été laborieux, bien sûr, mais elle a fini par se découvrir une véritable passion pour les ordinateurs… et notamment pour les tableurs.

Internet a ensuite commencé à se démocratiser et Masako a alors découvert un nouveau monde dans lequel elle s’est plongée corps et âme. Très vite, elle a eu envie de disposer de son propre espace sur la toile et elle a donc ouvert son propre site pour partager ses astuces sur Excel.

Puis, naturellement, Masako a eu envie d’apprendre à écrire ses propres programmes. Elle s’est donc initiée au développement. Après avoir acquis les bases, elle a eu envie d’aller plus loin.

Elle a donc commencé à développer une application pour iOS.

Hinadan, c’est le nom de cette application, est assez particulière et elle a pour but de permettre aux joueurs de tester leurs connaissances en matière de festivals traditionnels japonais. Leur objectif est assez simple, ils doivent tout bonnement associer des poupées avec l’estrade qui leur correspond, des estrades issues de la culture japonaise.

Elle a eu envie de développer sa propre application

Contre toute attente, l’application a rencontré un vif succès et elle s’est même retrouvée propulsée en tête des classements de l’AppStore nippon. Des milliers de mobinautes ont ainsi succombé à ses charmes et Masako est devenue en l’espace de quelques semaines une véritable célébrité chez elle.

Enfin, ce n’est pas tout à fait exact, car notre amie donne des TEDx depuis plusieurs années et elle a notamment été amenée à s’exprimer sur le rapport des seniors aux nouvelles technologies, ou même sur la manière dont sont perçues les personnes âgées dans la société japonaise.

Elle trouve en effet que nos sociétés modernes ont tendance à laisser les seniors à l’écart et même parfois à les voir comme des éléments gênants. Selon elle, il s’agit d’une véritable erreur, car les personnes âgées peuvent elles aussi entreprendre si on leur en donne la possibilité.

Mots-clés appleiosiphone