A cause du coronavirus, Disney pourrait perdre 175 millions de dollars de recettes

Le coronavirus, une épidémie présentant les symptômes de la pneumonie tout droit venue de Wuhan, en Chine, s’est rapidement propagé à travers l’Asie, les États-Unis, l’Australie, l’Europe et le Moyen-Orient. Le mercredi 5 février 2020, le nombre de contaminations dépassait les 20.000 cas et la maladie a fait plus de 400 victimes, rapporte Cnet. Pour rappel, cette contamination a été signalée pour la première fois à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) le mardi 31 décembre 2019.

Au regard à l’étendue des risques de contamination de cette épidémie, Disney a décidé de fermer temporairement ses parcs à thème à Shanghai et à Hong Kong. Une décision qui n’est pas anodine puisque, selon les déclarations d’un responsable de la firme, cette fermeture pourrait peser très lourd dans la balance. Le PDG de Disney, Bob Iger, a néanmoins déclaré le mardi 4 février 2020 lors d’un appel aux résultats que l’entreprise suivait de près cette crise de santé publique :

Crédits Pixabays

Nos pensées, dit-il, vont à tous ceux qui sont touchés par cette épidémie dévastatrice, y compris les milliers de personnes qui ont travaillé pour nous dans la région.

Disney pourrait perdre jusqu’à 175 millions de dollars

Christine McCarthy, directrice financière de Disney, a déclaré lors de l’appel aux résultats que selon la durée que prendrait la fermeture des parcs, cela pourrait impacter négativement sur le bilan financier de Disney lors du deuxième trimestre.

En termes de chiffres et de dollars, la société estime une perte d’environ 175 millions de dollars, à raison de 135 millions de dollars pour le parc à Shanghai et 40 millions de dollars pour le parc à Hong Kong.

Les Xiaomi Redmi Note 8 en promo, à partir de 128 € et avec une dizaine de modèles différents au choix – en savoir plus

Alors que cette perte financière peut nous sembler titanesque, elle ne fera peut-être que l’effet d’une pichenette pour Disney. En effet, les résultats des comptes du premier trimestre de l’entreprise, qui s’est terminé le samedi 28 décembre 2019, ont montré que les parcs Disney et les autres services de l’entreprise ont généré non moins de 7,4 milliards de dollars de revenus. D’ailleurs, McCarthy affirme que les réservations dans les complexes hôteliers et les réservations d’hôtels ont également été en hausse durant ce premier trimestre.

Par ailleurs, les commentaires sur les sites Internet des parcs de Shanghai et de Hong Kong indiquent que la firme  est en relation avec les autorités sanitaires et les gouvernements locaux et ne manquera pas de communiquer les dates de réouverture des parcs une fois que la situation sanitaire sera maîtrisée. En attendant, Disney propose de rembourser certaines réservations de billets et d’hôtels.

Mots-clés Coronavirusdisney