A l’aide d’un accessoire, ce lycée américain a décidé de bloquer les téléphones

Les téléphones sont un problème depuis de nombreuses années dans les établissements scolaires aux yeux de l’administration. Cette dernière accuse ces objets de troubler l’attention des élèves les utilisant en cours. Face à la présence des smartphones dans les écoles, nombreuses sont les institutions à avoir pris des mesures radicales. Et celle du lycée San Mateo, aux États-Unis, est plutôt radicale ! Les élèves sont priés de placer leurs smartphones dans une petite pochette de la marque Yondr. L’accessoire permet tout simplement de bloquer les téléphones. Les smartphones ne sont débloqués qu’en fin de journée !

Car si l’idée de retirer son smartphone de la pochette Yondr peut traverser l’esprit, seule l’administration est capable de la déverrouiller.

Crédits Pixabay

De quoi empêcher les plus dissipés de jeter un œil sur leurs smartphones pendant les cours.

Les élèves seraient plus attentifs grâce à l’accessoire

C’est une mesure qui risque d’embêter si un appel urgent doit être reçu. Et pourtant. Comme le rapporte Breitbart, un lycée aux USA a tout simplement interdit l’utilisation des smartphones pour les élèves à travers la pochette Yondr qui bloque ces derniers. Seule l’administration peut débloquer l’accessoire à la fin de la journée. Bien évidemment, les élèves n’ont pas à payer cette pochette – une facture de 25 dollars est tout de même appliquée en cas de perte. Ceux qui voudraient bidouiller l’engin, et donc l’abîmer, devront également payer ! À noter que c’est en pénétrant dans l’établissement scolaire que les élèves rangent leurs smartphones dans la pochette. Sans oublier que certains en sont exempts, notamment pour des raisons personnelles.

Mais qu’en est-il côté administration ? Les dirigeants du lycée expliquent que les élèves seraient plus attentifs, car moins distraits par leurs smartphones. On imagine que ne plus avoir les yeux rivés sur les nombreuses notifications qui affluent pendant la journée doit bien aider ! Il existe bien évidemment des voix qui s’élèvent contre cette méthode, notamment le psychologue Larry Rosen du California State University. Pour l’homme, certains jeunes peuvent éprouver du stress face à la privation de ce moyen de communication.

Reste à savoir si cette mesure sera réellement efficace sur la durée – et si de petits malins ne trouveront pas un moyen de contourner le système Yondr !

Mots-clés smartphone