A Nortosce, il n’y a que deux habitants, mais ils portent leur masque

Après avoir lu l’histoire de Giovanni Carilli et Giampiero Nobili, vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas respecter les mesures de distanciation sociale. Ces deux retraités, âgés respectivement de 82 et 74 ans, sont les seuls habitants de Nortosce, un village situé dans la province de Pérouse, en Ombrie (Italie).

Il y a quelques jours, Giovanni et Giampiero ont fait la une des médias italiens. Ils ont attiré l’attention du public, car malgré le fait qu’ils soient les seuls occupants de ce village, ils continuent de porter des masques.

Crédits Pixabay

En dehors du port de masque, Giovanni et Giampiero respectent également les mesures de distanciation sociale et restent à deux mètres l’un de l’autre lorsqu’ils se rencontrent.

Un village coupé du monde

Le village de Nortosce a été déserté par ses habitants après avoir été frappé par des tremblements de terre. Toutefois, cela n’a pas fait peur à Giovanni et Giampiero qui sont restés sur place malgré les dangers auxquels ils pourraient s’exposer.

Malgré leur choix, les deux retraités continuent de s’informer sur ce qui se passe en dehors de leur village. Comme tout le monde, Giovanni et Giampiero suivent de près les nouvelles concernant la Covid-19. Ils sont au courant des mesures de distanciation sociales mises en place par les autorités sanitaires et ont mis un point d’honneur à les respecter.

Des aînés qui respectent les règles

Au micro de CNN, Giampiero a expliqué que la peur de la maladie n’était pas la seule raison qui les poussait à porter un masque. D’après lui, il est important de respecter les règles dictées par les autorités pour lutter contre la propagation du virus.

« S’il y a des règles, vous devez les respecter pour votre propre bien et celui des autres. C’est une question de principe », a-t-il déclaré.

Qui plus est, malgré leur âge avancé, ces deux retraités veulent continuer à profiter de leur vie.

« Je suis vieux, mais je veux continuer à vivre ici en m’occupant de mes moutons, de mes vignes, de mon verger. Partir à la chasse aux truffes et aux champignons. J’aime ma vie », a expliqué Giovanni.

Ce dernier est également conscient qu’il serait difficile de trouver de l’aide s’il lui arrivait quelque chose : « Si je tombe malade, je suis seul. Qui s’occuperait de moi ? J’ai très peur du virus. »

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test des Reno4 et Reno 4 Pro de Oppo

La Fredzone est également sur Google Actualités, pensez à vous abonner à notre flux !