A Singapour, deux hommes ont été condamnés pour revenge porn

C’est triste à dire, mais le revenge porn est devenue une pratique très courante de nos jours. Nous sommes tous d’accord pour dire qu’une rupture n’est jamais facile à vivre. Néanmoins, certaines personnes vivent cette situation tellement mal qu’elles finissent par vouloir se venger de leur ex-partenaire en rendant publiques les photos ou vidéos à caractère sexuel qu’ils se sont échangés durant leur relation. C’est ce qu’on appelle le « revenge porn. »

Heureusement, cette pratique est punie par la loi. Au Singapour, deux hommes qui ont partagé des photos nues de leurs ex-petites amies l’ont appris à leurs dépens. Le 4 juin 2020, le premier d’entre eux, qu’on appellera « B », a été condamné à 15 mois de probation. Le second, qu’on appellera « C », a, quant à lui, écopé de 14 jours de détention et devra suivre un traitement psychiatrique.

Crédits Pixabay

B et C, âgés respectivement de 20 et 21 ans, devront également effectuer des travaux d’intérêt général et respecter un couvre-feu.

Des photos partagées sur Instagram et Dropbox

Les photos qui ont été diffusées par B sont celles d’une jeune femme de 19 ans avec qui il a eu une brève relation en 2014. À cette période, la jeune fille lui avait envoyé des nudes et des vidéos d’elle à caractère sexuel.

Après avoir coupé court à la relation, B a recontacté la jeune femme en 2018 alors qu’elle était déjà en couple avec quelqu’un d’autre. B et la jeune fille avaient prévu de se retrouver au zoo pour renouer, mais cette dernière a annulé leur rendez-vous. Cela a mis B hors de lui. Le jeune homme a alors demandé pardon à son ex pour ce qu’il allait faire. Il a ensuite ouvert un compte Dropbox et un compte Instagram sur lesquels il a partagé les nudes et les vidéos intimes de la jeune femme.

À lire aussi : Le Revenge Porn explose sur Snapchat

Des images qui ont atterri sur un site porno

C a, quant à lui, partagé les photos d’une jeune fille avec qui il était en couple à l’âge de 13 ans. Au cours de leur relation, cette dernière lui a envoyé des photos et des vidéos d’elle nue sur lesquelles on pouvait voir son visage.

Quatre ans après leur séparation qui a eu lieu en 2014, C a partagé ces nudes sur Pornhub et sur le célèbre forum Reddit. Ces photos et ces vidéos lui ont permis de gagner 200 abonnés sur le site pour adulte.

Devant la cour, B et C ont plaidé coupables et ont déclaré que leur sentence leur servira de leçon à l’avenir.

À lire aussi : A personne sur 3 serait victime de revenge porn ou de nudes non sollicités

Mots-clés revenge porn