A Taïwan, ignorer les messages de sa femme peut conduire au divorce

Line est une application mobile très populaire à Taïwan et elle risque de le devenir encore un peu plus dans les prochaines semaines. Elle a en effet permis à une femme d’obtenir le divorce.

Mme Lin a rencontré son époux en 2012 et elle est immédiatement tombée amoureuse de lui. Ils se sont donc mariés et ils se sont rapidement installés ensemble ensuite. La situation s’est cependant dégradée par la suite, lorsque la mère, le frère et la belle-sœur de l’époux ont emménagé avec eux.

Line Divorce

Très vite, Mme Lin s’est retrouvée dans une situation très inconfortable.

Line peut aussi aider à obtenir le divorce

Les autres membres de la famille ne travaillant pas, elle a en effet dû s’acquitter de toutes les factures contractées par le foyer. Pour ne rien arranger, sa belle-mère l’a également poussé à souscrire un prêt afin de payer les impôts du père.

Ce n’est cependant pas ce qui a fait pencher la balance en sa faveur.

Sur une période de six mois, Mme Lin a en effet envoyé plusieurs dizaines de messages à son époux par le biais d’une application de messagerie instantanée du nom de Line. Il ne lui a pas répondu une seule fois.

Pire, notre infortunée amie a été victime d’un accident de la route un peu plus tôt dans l’année et elle a été transférée à l’hôpital pour passer une batterie d’examens. Une fois encore, elle a tenté de contacter son époux en passant par Line, mais ce dernier ne lui a pas répondu.

Pas immédiatement du moins. Il a effectivement fini par lui envoyer un message un ou deux mois plus tard… pour lui poser des questions sur leur chien et pour la prévenir qu’elle avait reçu du courrier.

Les messageries instantanées, bientôt prises en compte par les magistrats ?

Excédée, Mme Lin a fini par déposer une demande de divorce et elle a présenté à la magistrate saisie de l’affaire un historique complet de ses échanges sur la solution pour montrer sa bonne foi.

Contre toute attente, la juge a accepté d’intégrer ces éléments au dossier de la plaignante et ils lui ont même permis de déterminer que le mariage du couple se trouvait dans une impasse. Mieux, la magistrate a déclaré que ces messages avaient en grande partie motivé sa décision : “Un couple normal ne devrait pas se traiter comme ça. Les messages de Line ont été une preuve très importante. Cela montre l’état général du mariage et cela prouve que les deux parties ne sont plus capables de communiquer”.

En effet, d’après elle, les messageries instantanées sont suffisamment répandues pour pouvoir être prises en compte dans de tels dossiers.

L’époux a bien évidemment la possibilité de faire appel, mais la magistrate ne pense pas que cela arrivera. Il n’a en effet jamais assisté aux audiences organisées et il n’a répondu à aucun avis du tribunal.

Mots-clés insoliteline