Final Cut Pro : un abonnement envisagé ?

Apple envisagerait-il de changer le modèle économique de Final Cut Pro ? Possible, du moins d’après un document trouvé par Patently Apple.

Final Cut Pro, vous le savez sans doute, est basé sur un modèle économique assez simple : l’achat. Une fois les 329,99 € versés à Apple, vous n’avez plus rien à débourser. Le logiciel vous appartient. Lui, mais aussi toutes ses prochaines mises à jour.

Photo de Matias Cruz – Pixabay.com

Un avantage considérable face à un Premiere Pro, par exemple, qui coûte aux vidéastes près de 300 €… par an.

Final Cut Pro bientôt dispo sur abonnement ?

Final Cut Pro se veut donc plus accessible, du moins pour l’instant. En effet, d’après la découverte réalisée par Patently Apple, son éditeur réfléchirait désormais à adopter un nouveau modèle économique. Un modèle basé encore une fois sur le principe de l’abonnement.

A l’origine, Final Cut Pro est une marque déposée. Une marque qui a été déposée plus ou moins au moment de la publication de la première version du logiciel… et qui vient d’être modifiée par Apple. En Europe, la firme a en effet demandé la modification de sa marque pour inclure une nouvelle condition : “la location de logiciels”.

Mais ce n’est pas le plus intéressant. Sur la fiche de la marque, il est également possible de constater qu’une nouvelle classe a été ajoutée, la classe 42. Une classe qui couvre les logiciels proposés comme des services. Exactement à l’image d’un Office 365, par exemple.

Un abonnement en remplacement de l’achat… ou pour le compléter ?

Cela veut-il dire qu’Apple va tout chambouler et passer Final Cut Pro sur un abonnement dès demain ? Non. En revanche, cela veut dire que la marque pourra le faire si elle estime que c’est nécessaire, ce champ d’application étant désormais prévu par le dépôt de marque.

Et ça, en revanche, on ne peut pas dire que ce soit une bonne nouvelle.

A moins, bien sûr, que la firme cherche seulement à rendre son logiciel plus accessible pour les vidéastes. En proposant une solution d’abonnement en plus de l’achat, Final Cut Pro pourrait toucher un public plus large. Surtout si l’abonnement en question est proposé à un prix raisonnable ou, pourquoi pas, intégré à Apple One.

Reste qu’à ce stade, ce ne sont que de simples spéculations et il faudra sans doute attendre la WWDC 2021 du mois de juin pour y voir plus clair.

Mots-clés applefinal cut pro