Vous pouvez acheter de l’art dessiné par des ennemis du jeu Zelda

Là où l’on pensait que l’art était réservé aux êtres humains, peut-on considérer alors qu’un programme soit capable de créer de l’art ? Si l’on en croît Nonhumans.net, oui, et ils cherchent justement à le prouver grâce à une expérience des plus singulières.

Ils sont en effet partis d’une copie du jeu The Legend of Zelda sur NES pour y récupérer les coordonnées planaires des ennemis qu’on y croise. Ces données sont alors dessinées et les œuvres uniques ainsi créées peuvent être achetées pour environ un demi Bitcoin par dessin. N’importe quoi ? C’est un point de vue.

Les ennemis de Zelda sont des artistes

Les ennemis de Zelda sont des artistes

Le jeu est émulé sur un ordinateur et Link est conduit sur un écran où sont disposés certains ennemis. Comme vous le savez sûrement, ces ennemis sont en constant mouvement et ce sont les coordonnées de ces mouvements qui sont récupérées.

Transmises à un crayon, ces données sont ainsi dessinées sur du papier tout ce qu’il y a de plus concret. Après un certain temps, on arrête le tout et on retire la feuille de papier gribouillée, et c’est cette feuille que vous pouvez acheter.

Si au premier abord on serait plutôt tenté de croire qu’il s’agit là d’une grosse connerie simplement pour s’en mettre plein les poches, selon les initiateurs du projet, il n’en est rien.

En effet, selon eux, les « non humains » ont le droit de posséder des choses, et c’est d’ailleurs partant de ce principe que la moitié des gains générés par cette vente pas très commune sont reversés aux ennemis de Zelda utilisés. Évidemment, on ne nous dit pas comment.

Bref, si vous connaissez des fans de Zelda voulant détenir tout et n’importe quoi (surtout n’importe quoi dans ce cas) en lien avec la série, c’est le moment de vous manifester…

Via

Mots-clés insolitezelda