Achetez-vous un village hanté pour 145 000 €

Vous avez un peu de sous de côté et des projets plein la tête ? Pourquoi ne pas changer de vie et acheter un village hanté ? The Old Village of Lawers est justement mis en vente pour 125 000 £, soit l’équivalent de 145 000 €.

Lawers existe réellement et se trouve en Ecosse. Plus précisément du côté des rives du Loch Tray et au pied du Ben Lawers, à qui il doit son nom. Peu peuplé, le village est assez récent et il a été construit non loin d’une autre bourgade, totalement abandonnée : The Old Village of Lawers.

Un paysage d'Ecosse
Image par Nikolaus Bader de Pixabay 

Ce qui nous amène à l’histoire de la Lady of Lawers, le fameux fantôme qui hanterait d’après les locaux l’ancien village.

Un village chargé d’histoire

Lady of Lawers a vécu durant le 18e siècle et elle était considérée comme un devin. Elle était donc capable, du moins d’après la croyance populaire, de percer le voile du temps pour percevoir l’avenir.

A l’époque, il n’était pas forcément très prudent de prétendre avec ce type de sons, mais Lady of Lawers s’appelait de son vrai nom Mary Campbell et elle était la fille de Sir James Campbell. Elle avait donc un certain statut social, un statut qui l’a longtemps protégée de ses détracteurs.

Sa première prédiction connue remonte à la construction de l’ancienne église de Lawers. Alors que cette dernière se trouvait en construction, elle avait déclaré que “les pierres de faîtage ne seront jamais placées sur le toit de l’église”. A l’époque, la prédiction avait beaucoup fait sourire, mais une tempête a éclaté le soir même et les pierres qui étaient transportées par un bateau ont sombré dans les eaux du Loch.

C’est à partir de ce moment que la Lady of Lawers a commencé à être crainte… et prise au sérieux. Elle a alors enchainé les prédictions et beaucoup d’entre elles ont fini par se produire.

A lire aussi : Les 7 cambriolages les plus bizarres

Un village hanté par la Lady of Lawers

Lady of Lawers avait notamment prédit que la nouvelle église du village allait être coupée en deux. Ce qui est arrivé en 1833 lorsque le frêne planté à ses côtés a provoqué l’effondrement de la toiture de l’édifice.

Le problème, bien sûr, c’est que son art de divination s’accompagnait d’une malédiction, une malédiction qui frappait tous ceux qui ne la prenaient pas au sérieux et qui n’écoutaient pas ses prédictions. Et à ce jour, trois de ses prédictions ne se sont toujours pas réalisées.

Reste que les lieux sont entourés d’une aura très particulière, une aura sur laquelle compte visiblement jouer les anciens propriétaires des lieux. L’ancien village est en effet mis en vente par Goldcrest Land and Forestry Group, à un prix de 125 000 £. Un prix finalement très raisonnable.

Le village a beau être abandonné, il s’étend sur trois hectares de verdures et il comprend des ruines en pierres, une plage privée et d’anciennes forêts. Il est même possible d’y trouver les ruines de l’ancienne église de 1669 et celles d’un vieux moulin en pierre, ainsi que celles de la maison qui était autrefois occupée par Lady of Lawers. Une Lady of Lawers dont le fantôme vivrait toujours sur place.