Pour un acteur du premier SOS Fantômes, le film de 2016 était une “erreur” dans son concept

Figure du SOS Fantômes de 1984, Ernie Hudson reprendra son rôle dans le futur SOS Fantômes : L’Héritage. Amené à s’exprimer sur le redémarrage de 2016, l’interprète de Winston Zeddemore a estimé que ce film était une “erreur” en ayant ainsi essayé de reproduire la recette originale.

En temps normal, s’atteler à la réalisation d’une suite au cinéma est un exercice périlleux. Et quand cette suite est appelée à s’inscrire bien des années après le précédent long-métrage, la crainte vient remplacer l’espoir de par un changement d’époque et de ton à même de desservir la notion de respect de la franchise.

crédit Pixabay / aitoff

En 2016 sortait dans les salles SOS Fantômes, un redémarrage de la franchise lancée en 1984. Le film de Paul Feig avait fait grincer des dents par son aspect copie que beaucoup avaient jugée mauvaise. Mais disons-le tout de suite, l’un des acteurs des deux premiers SOS Fantômes avait apprécié le spectacle.

SOS Fantômes 2016 : Ernie Hudson l’avait “beaucoup aimé”

Un entretien accordé à LIVING LIFE FEARLESS nous a appris qu’Ernie Hudson, campant le personnage de Winstone Zeddemore dans SOS Fantômes 1 et 2, faisait partie des spectateurs plutôt conquis par ce redémarrage. Mais bien qu’affirmant ayant “beaucoup aimé” le SOS Fantômes “avec les femmes”, Ernie a considéré que l’erreur du projet a été de le faire très, trop semblable au premier film :

“Un redémarrage, pour moi, signifie que vous essayez de refaire le film. Une autre version de ce que nous avons déjà fait. Et je pense que c’était une erreur. Ce n’était pas une continuation ou une extension. C’était en quelque sorte un univers différent. Vous voyez ce que je veux dire ? C’est un peu comme si c’était nous, mais en fait non.”

Un peu avant, Ernie Hudson avait confirmé que SOS Fantômes : L’Héritage n’allait pas être un redémarrage. On y retrouvera notamment Dan Aykroyd, Bill Murray et Sigourney Weaver. Dirigé par Jason Reitman (Juno, Tully), le film est prévu pour se découvrir cette année. Si l’on ne devrait pas retrouver le regretté Med Hondo pour assurer la voix française de Ernie Hudson, de nombreux comédiens lui ont déjà prêté leurs cordes à plusieurs reprises, dont Richard Darbois qui a l’habitude de doubler un certain… Dan Aykroyd.