AdBlock Plus se lance dans la lutte contre les fake news

De plus en plus de plateformes se lancent aujourd’hui dans la lutte contre les fake news. Eyeo, la société qui propose Adblock Plus ne déroge pas à la règle. Cette fois-ci, l’entreprise vient de présenter une nouvelle extension qui a pour but de s’attaquer aux fake news.

Baptisée Trusted News, elle permet d’identifier les articles dignes de confiance, les fausses informations et les nouvelles satiriques.

Cette extension lancée par la firme allemande est propulsée par MetaCert Protocol. Elle utilise les bases de données d’organisations apolitiques et spécialistes de la vérification des faits comme Politifact ou Snopes.

Trusted News qui utilise la technologie blockchain est actuellement disponible en bêta .

La chasse aux fake news est lancée

Le fonctionnement de cette extension est des plus simples. Lorsqu’un internaute consulte un article en ligne, le logiciel l’avertira avec un signal vert qui affichera la mention « Trustworthy » ou digne de confiance s’il s’agit d’un site dont les informations sont fiables.

Dans le cas contraire, il verra s’afficher un indicateur rouge avec la mention « Untrustworthy » si c’est un site qui n’est pas sûr.

Dans le cas où le site n’a pas encore été évalué, un indicateur gris apparaitra sur l’écran. En dehors de ces indicateurs de confiance, Trusted News signale aussi l’utilisateur lorsqu’il est sur un site satirique, un site « clickbait » ou sur un site qui publie des articles biaisés. Pour le moment, l’extension d’Eyeo se concentre surtout sur les articles en anglais.

Eyeo envisage des retours d’utilisateurs

Pour son lancement, Trusted News utilise des informations obtenues grâce aux bases de données des organisations de fast-cheking. Eyeo envisage toutefois d’intégrer des retours d’utilisateurs dans le processus de collectes de données et de s’appuyer encore plus sur la technologie blockchain Ethereum.

« Grâce à ce nouveau système, les utilisateurs pourront contester les résultats en émettant des commentaires. Cela permettra d’améliorer le produit. La prochaine étape est d’utiliser toutes les informations et de les envoyer dans un endroit neutre et sécurisé comme la blockchain. Les utilisateurs qui fournissent de bons commentaires pourront être récompensés en jetons. » a indiqué Ben Williams, le directeur des écosystèmes Eyeo.

D’après le site TechCrunch, cette nouvelle extension ne devrait pas susciter la polémique contrairement au bloqueur de publicité d’Eyeo car l’entreprise n’a aucune intention de la monétiser.