Adidas AM4 : un temps de production record grâce à des robots

Toujours en quête de nouvelles méthodes pour conquérir le marché des sneakers, Adidas a lancé son projet Speed Factory au profit de tous les sportifs. Cela consiste à la robotisation de l’usine. Grâce à cette innovation, la production de chaussures de la marque est automatisée. La marque aux trois bandes pourrait ainsi devancer ses concurrents.

Avec l’expérimentation d’une impression en 3D, les AM4 ou « Adidas Made For » seront les premiers produits du projet Speed Factory. Spécialement conçus pour répondre aux besoins spécifiques de chaque discipline sportive, ces sneakers sont personnalisables. Dans un premier temps, la marque cible les athlètes de haut niveau.

Adidas

Le projet vise à mettre en place une production en constante évolution. Adidas projette alors de mettre sur pied de véritables usines du futur.

Les machines automatiques au service du projet Speed Factory

L’usine Adidas sise en Allemagne utilise désormais des robots afin décupler la vitesse de production. 94% du processus de production se trouve ainsi robotisé. La marque veut surtout que les chaussures de sport soient d’une qualité irréprochable pouvant satisfaire au mieux les sportifs.

Bien que les technologies mises en œuvre soient très avancées, le tout s’effectue à moindre coût. La marque arrive alors à se fixer un objectif de fabrication conséquent d’au moins 500 000 paires de chaussures par an.

Si un tel résultat demeure réalisable, c’est grâce aux travaux de précision d’une armée de plus de 200 robots.

Six nouveaux modèles de basket Adidas en vue

Soucieux de satisfaire ses clients, la marque a pris la peine de mettre sur le marché six modèles différents d’Adidas AM4. Le design et le niveau de confort tiennent compte des habitudes et des besoins des utilisateurs. Adidas s’est pratiquement mis dans la peau des sportifs pour comprendre au mieux leurs attentes.

Concernant leur commercialisation, les modèles seront disponibles sur le marché à partir du 19 octobre 2017 à Londres et pour Paris, ce sera le 26 octobre 2017. Seulement, les autres villes devront se patienter jusqu’en 2018 pour s’en procurer.

Pour l’année prochaine, Adidas projette d’installer une nouvelle usine robotisée à Atlanta. La marque à trois bandes est bien partie pour déferler sur le marché des sneakers.

Mots-clés adidas