Adieu les caries, car des chercheurs ont trouvé comme faire repousser l’émail dentaire !

Nos dents sont précieuses, et notre émail aussi. Justement, vous en avez assez des caries ? Eh bien, vous pourrez bientôt leur dire adieu, car d’après un article publié dans la revue Science Advances, des chercheurs ont trouvé LA solution anti-caries dentaires.

Des chercheurs de l’Université de Zhejiang en Chine auraient en effet peut-être trouvé une « formule magique » qui permettrait de faire repousser l’émail des dents lorsque ces dernières sont endommagées par une carie.

Crédits Pixabay

Il s’agit d’une découverte vraiment intéressante : en permettant à l’émail dentaire de se déparer et se régénérer par lui-même, elle rendrait en effet les plombages inutiles.

Le phosphate de calcium, la solution

Les chercheurs de l’Université de Zhejiang ont essayé de reproduire de minuscules amas de phosphate de calcium, le composant principal de l’émail dentaire, qu’ils ont ensuite testé sur de l’hydroxyapatite cristalline, connue pour être similaire à l’émail naturel.

Les scientifiques ont alors constaté que le phosphate de calcium qu’ils sont parvenus à produire se fondait parfaitement sur l’hydroxyapatite cristalline. À noter que les amas ont ici pour rôle de produire des protéines utiles dans la production des améloblastes, des cellules incluses dans la croissance et la réparation des dents et de l’émail.

Les chercheurs sont également arrivés à la conclusion que ces amas sont beaucoup plus résistants que n’importe quel matériau pour remplacer et reconstituer l’émail dentaire d’un être humain. Le résultat était de loin meilleur que celui obtenu avec les techniques actuelles, telles que l’usage de la résine par exemple.

Pour un nouvel émail tout neuf

Avec leur nouvelle technique, les chercheurs chinois sont parvenus à faire pousser un émail dentaire parfaitement identique à l’émail naturel. La découverte a été présentée à des dentistes professionnels qui ont admis que la solution pourrait bien être très utile à la médecine dentaire dans un avenir proche, en permettant notamment d’éviter les chirurgies dentaires invasives.

Les recherches continuent pour perfectionner la solution et permettre aux chercheurs de réaliser des tests cliniques sur des sujets humains.

Mots-clés insolite