Adobe : Flash Player pour nos mobiles, c’est fini !

On se souviendra avec émotion du temps où Steve Jobs pointait du doigt la technologie Flash en clamant à qui voulait l’entendre que cette dernière n’était pas adaptée aux nouveaux usages numériques et, pire encore, qu’elle souffrait d’un grand nombre de bugs jamais résolus par Adobe. A l’époque, tout le monde avait suivi avec attention la terrible joute verbale qui en avait découlé mais il faut croire que le père de l’iPod avait finalement vu juste. Preuve en est, Adobe a décidé de restructurer ses effectifs et l’éditeur a annoncé dans la foulée l’abandon pur et simple de Flash Player pour les navigateurs de nos terminaux mobiles. Une page se tourne.

Adobe : Flash Player pour nos mobiles, c'est fini !

Cette nouvelle assez incroyable nous vient tout droit de ZDNet. Le site a enfin obtenu la copie d’un courrier adressé aux partenaires de la firme et ce dernier ne laisse planer aucun doute : “Nos futurs travaux avec Flash sur les appareils nomades seront orientés vers le développement d’applications natives réalisées avec Adobe AIR pour les principales boutiques d’applications. Nous n’adapterons plus le Flash Player aux nouveaux navigateurs des terminaux mobiles, pas plus qu’aux nouvelles versions des OS ou à certaines configurations de périphériques”. En d’autres termes, Adobe a décidé d’en finir avec le Flash Player et de passer très très vite à autre chose.

Oui mais à quoi ? Et bien je vous le donne en mille, les amis, Adobe va concentrer ses efforts sur… le HTML 5 (et Air aussi, forcément) ! Oh bah ça alors, mais quelle surprise ! Remarquez tout de même que cela fait un moment que l’on sent le vent venir, on rappellera notamment que la firme a présenté un peu plus tôt dans l’année un étrange projet du nom de Wallaby et que ce dernier visait justement à convertir du Flash en HTML 5. Bien évidemment, c’est une très bonne chose, on aurait juste aimé que la firme se réveille un peu plus tôt.

Enfin, amis flasheurs (ou pas), qu’en pensez-vous ?

Via (Crédits Photo)

Mots-clés adobeflash