Adobe poursuivit par un pro qui a tout perdu à cause d’un bug

Un homme qui affirme avoir été victime d’un bug a décidé de porter plainte contre Adobe. Comme le rapporte Ubergizmo, le dysfonctionnement a causé la perte de plus de 90 000 clips vidéo réalisés par le plaignant.

De nos jours, les logiciels ont beaucoup évolué. La sauvegarde automatique des données fait partie des fonctions que les éditeurs proposent sur leurs programmes. De cette façon, en cas d’interruption involontaire, on peut restaurer facilement le travail. Adobe Premiere Pro fonctionne de la même façon. Cependant, un artiste indépendant du nom de Dave Cooper affirme avoir été victime d’un bug. Le bug en question aurait entrainé la perte d’un nombre important de clips vidéo montés sur Premiere Pro, soit environ 100 000 clips.

Facepalm

Face à cela, Dave a décidé de poursuivre Adobe en justice. D’ailleurs, l’erreur a causé un important préjudice financier.

Un nettoyage de cache qui a mal tourné

Premiere Pro dispose d’une fonction de vidage de cache. Il faut savoir que le cache est utilisé au cours d’une session afin de sauvegarder automatiquement les données. Ainsi, lorsque l’utilisateur a terminé son travail, il peut le supprimer afin de libérer l’espace de stockage.

Cependant, lors du processus de suppression du cache de son PC, le logiciel installé sur l’ordinateur de Dave aurait effacé de nombreux fichiers et données qui ne faisaient pas partie du dossier et des sous-répertoires Media Cache.

Des projets estimés à plus de 200 000 dollars

« Les fichiers supprimés étaient à la fois ses clips vidéo originaux et ceux résultant de son montage. En tant qu’artiste visuel indépendant, tout ce que vous êtes et tout ce que vous avez est votre travail » a déclaré David Deal, l’un des avocats de Cooper, à Motherboard.

Le préjudice est énorme parce qu’il est évalué à plus de 200 000 dollars, soit plus précisément 250 000 dollars.

Dave Cooper réclame ainsi une indemnisation de la part d’Adobe. De son côté, l’éditeur américain avait précédemment reconnu le bug et avait rapidement publié un correctif, mais pas avant que l’artiste n’ait perdu tout son travail. Concernant la requête de Dave et de ses avocats, elle semble avoir été rejetée. Une histoire à suivre…

Mots-clés adobe