Adobe vient d’acquérir Tubemogul

L’entreprise américaine Adobe continue son développement dans le domaine du marketing digital en acquérant Tubemogul. Il s’agit d’une plateforme permettant aux agences ou annonceurs d’organiser leurs campagnes publicitaires au niveau mondial. Ce rachat a coûté 540 millions de dollars.

Adobe est surtout célèbre grâce aux divers logiciels d’édition Comme Photoshop, Première Pro ou récemment VoCo. L’éditeur américain, coté sur le Nasdaq, ne cesse de diversifier ses activités dans le secteur du marketing et de la publicité digitale. L’acquisition de Tubemogul est un grand défi lancé aux concurrents.

Adobe Tubemogul

Adobe a signé ung ros chèque pour acquérir Tubemogul.

TubeMogul a débuté ses activités en 2006, il se distingue comme étant le leader dans la Forrester Wave des DSP vidéos en décembre 2015. Une entreprise en pleine puissance, qui compte actuellement plus de 650 employés dans ses 17 locaux y compris Paris.

Adobe a dépensé 540 millions de dollars pour acquérir TubeMogul

Une décision mûrement réfléchie, Adobe a réalisé une bonne affaire en faisant cet investissement. L’entreprise aurait bien l’intention de récupérer les actions TubeMogul négociées sur le Nasdaq à 14 dollars par unité. Cet accord devrait être conclu en mars 2017, la fin du premier trimestre du prochain exercice fiscal.

Après le rachat, il est prévu que l’ancien CEO de TubeMogul, Brett Wilson, poursuive son rôle de leader au sein de l’équipe Digital Marketing du groupe.

Ce projet est de grande envergure pour Adobe. Tubemogul enrichira l’offre Adobe Marketing Cloud alors que le marché de la publicité vidéo connait un développement fulgurant. Selon eMarketer, la barre des 10 milliards de dollars pourra être bientôt atteinte aux États-Unis.

Un investissement raisonné et raisonnable

Il est également à noter que les deux entreprises partagent déjà de nombreux clients en commun comme Nickeleodon, Johnson & Johnson, Southwest Airlines, Kraft et L’Oréal.

La marque sera omniprésente sur la publicité programmatique en visant plusieurs supports. La plateforme va renforcer sa position sur l’organisation de campagnes publicitaires vidéos sur n’importe quel écran connecté. Cela va de la planification à l’achat de service en passant par le suivi de performance et l’optimisation.

Elle ne manquera pas également de mettre en avant ses services de contenu, marketing ou analytique et ses logiciels d’édition.

Désormais, il faudra compter sur Adobe dans le domaine de la publicité. Un concurrent de plus donc, qui espérons-le, apportera du renouveau dans le secteur.

Mots-clés adobe