Adobe Wallaby, pour convertir du Flash en HTML5

Tous nos appareils ne sont pas nécessairement capables de lire le Flash. C’est notamment le cas de tous ceux qui fonctionnent sur iOS et donc de l’iPhone, de l’iPod Touch ou encore de l’iPad. Bien heureusement, depuis quelques temps, le HTML 5 a fait une entrée fracassante sur le marché des technologies web et il est désormais tout-à-fait possible de se passer du Flash. Même que la société Adobe vient tout juste de lever le voile sur un nouvel outil, Wallaby, qui va permettre aux flasheurs de convertir très facilement leur code en HTML 5.

Jusqu’à présent, Adobe ne s’était pas trop intéressé au HTML 5, lui préférant sans doute sa propre technologie, à savoir le Flash. Néanmoins, l’éditeur ne peut plus ignorer désormais cette évolution majeure du HTML et il semble bien décidé à tout faire pour rester dans la course. Ce que lui permettra sans doute Wallaby, si toutefois ce dernier parvient à trouver sa place chez les développeurs.

Le fonctionnement de Wallaby est assez simple. Il suffit en effet d’indiquer à l’outil le fichier FLA à convertir pour que ce dernier le transforme en application Adobe Air avant d’obtenir une animation en HTML 5. Bien entendu, cette animation pourra ensuite être retravaillée dans n’importe quel éditeur, comme Dreamweaver ou encore Notepad ++ / Fraise.

Sur le papier, Wallaby semble donc assez prometteur. Mais en réalité, il faut savoir que toutes les fonctions natives à Flash ne sont pas encore supportées. Il faudra donc se montrer encore un peu patient avant de pouvoir exploiter cet outil en production. Quoi qu’il en soit, si vous le désirez, vous pouvez l’essayer gratuitement en vous rendant à cette adresse. Notons en outre que l’application est compatible avec Windows et avec Mac OS.

Enfin, pour finir, on ne manquera pas d’applaudir Adobe pour cette initiative. Jusqu’à présent, la firme campait sur ses positions, défendait bec et ongles la technologie Flash, et la nouvelle ne manquera donc pas de faire plaisir aux défenseurs du HTML 5… Oui, mais aussi aux « Apple Fanboys » qui y verront sans doute la victoire de la Pomme Croquée;