Agressions sexuelles : des problèmes de santé persistants pour les victimes

L’hypertension artérielle, la dépression ainsi que l’insomnie seraient les maux quotidiens des femmes qui auraient subi un harcèlement voire des agressions sexuelles. C’est le résultat d’une étude menée sur 300 femmes.

Le Dr Maureen Sayres Van Niel s’est longuement penché sur les problèmes de santé de ces victimes.

La psychiatre affirme que le harcèlement ou les agressions à caractère sexuel ont des conséquences graves sur la santé mentale ou physique des victimes. Pour ces dernières, il n’est jamais évident d’en parler ouvertement. Cela dit, les mouvements tels que #MeToo ou #TimesUp encouragent les femmes à parler de leurs mauvaises expériences et traumatismes.

Le thème de la prochaine réunion annuelle de la North American Menopause Society portera sur « Le harcèlement sexuel » subi par les femmes.

Des troubles continus chez les victimes d’agression sexuelle

Les femmes qui ont dû faire face au harcèlement ou aux agressions sexuelles ne s’en doutent peut-être pas, mais elles sont fragiles mentalement et physiquement. Les recherches réalisées sur les 304 femmes originaires de Pittsburg ont permis de déceler des symptômes comme le tabagisme.

Il faut préciser que les personnes interrogées sont âgées de 40 à 60 ans.

Pour les victimes d’agressions sexuelles, le quotidien est des plus pénibles. Elles doivent faire face à l’anxiété et même à la dépression. Certaines affirment qu’elles souffrent d’insomnie. Il est aussi à noter que l’hypertension est souvent la cause des nuits de mauvaise qualité.

Au niveau mental, les femmes qui ont porté plainte pour harcèlement sexuel avaient plus de chances de s’en sortir. Toutefois, elles font souvent face à des difficultés financières d’après le Dr Rebecca Thurston, professeur en psychiatrie.

Quid des traitements ?

Le stress et l’anxiété sont très courants chez les femmes qui ont été sexuellement agressées. La plupart souffriraient même de dépression.

Le Dr Van Niel assure que des solutions adaptées leur permettraient de gérer leurs problèmes de santé. Pour celles qui souhaitent être assistées dans leur combat quotidien, la ligne d’assistance nationale pour les agressions sexuelles est joignable 24h/24. Le gouvernement français a également lancé une page retraçant tous les numéros à connaître, avec de nombreux conseils pour les victimes et les témoins de ces agressions.

Bien entendu, la confidentialité est de rigueur.