AI Impact Challenge : le concours mondial organisé par Google pour créer une IA philanthrope

Google est l’un des leaders mondiaux du développement de logiciels d’intelligence artificielle. Alors que cette dernière est déjà utilisée dans l’automatisation des tâches, la firme de Mountain View veut à présent l’utiliser pour résoudre les problèmes humanitaires. C’est pourquoi l’entreprise a annoncé le 29 octobre 2018 qu’elle allait organiser un concours international pour créer une intelligence artificielle bénéfique pour l’humanité.

Ce concours intitulé AI Impact Challenge a été annoncé au moment de l’IA for Social Google, un événement supervisé et géré par la branche caritative Google.org. En organisant cette compétition, Google compte stimuler le développement d’applications et de recherches qui profiteront à l’ensemble de la société humaine.

Cerveau

Pour ce faire, le géant IT s’engage à débourser 25 millions de dollars aux participants sélectionnés.

Un concours ouvert à tous les non-affairistes

Google voit ce concours comme un moyen d’ « aider à transformer les meilleures idées en actions. » De ce fait, la société appelle toutes les organisations à but non lucratif et n’appartenant pas au monde des affaires à participer au concours. La firme mettra également à disposition des participants des ressources en cloud disponibles dès l’annonce du concours. On connaîtra les noms des bénéficiaires des 25 millions lors de la conférence des développeurs Google I/O de 2019.

Selon la société, l’intelligence artificielle peut déjà servir à détecter les espèces en danger et ainsi à prévenir les menaces fauniques et environnementales. Google veut aller plus loin dans la résolution des problèmes liés à l’environnement, à la santé et à la préservation de la faune. La marque se penche actuellement sur les moyens d’éliminer les biais, angles morts et erreurs auxquels l’IA peut-être confrontée.

Google se focalise sur des projets sociaux

L’organisation de ce concours, en plus du nouveau programme IA for Social Google mis en place par Google, fait suite à un engagement pris par l’entreprise en juin 2018 de ne pas développer d’armes usant l’intelligence artificielle.

La marque a aussi déclaré qu’elle baserait ses recherches sur l’intelligence artificielle et ses produits sur un ensemble de principes éthiques. Google promet ainsi qu’il ne participerait plus à des projets d’intelligence artificielle qui enfreignent les « normes internationalement reconnues » et que ses recherches respecteraient les « principes largement acceptés du droit international et des droits de l’homme. »

Mots-clés google