Airbnb bloque les réservations pour le week-end d’Halloween

Aucun habitant des États-Unis et du Canada ne pourra réserver une maison entière sur Airbnb pour le week-end d’Halloween. Craignant que les locataires organisent de grandes fêtes alors que la pandémie de COVID-19 n’est toujours pas contenue, Airbnb a décidé de bloquer les réservations d’une nuit pour les 30 et 31 octobre 2020 dans les deux pays susmentionnés.

D’après la société de location de maisons en ligne, l’initiative vise à « protéger la santé publique et ralentir la propagation de COVID-19». Cela semble logique dans la mesure où les États-Unis figurent toujours en tête de liste des pays les plus touchés par le coronavirus. Au 5 octobre 2020, l’Oncle Sam comptait notamment 7 636 728 cas confirmés et 214 612 décès. Même le président américain Donald Trump et la première dame ont été testé positifs.

Crédits: Pixabay

Quant au Canada, le pays a enregistré 166 156 cas de contaminations et 9 481 décès au 4 octobre 2020.

Les dispositions prises par Airbnb

Airbnb ne va pas seulement se contenter de bloquer les réservations de logement entier pour le week-end d’Halloween. Déterminée à ne pas permettre « les grands rassemblements », l’entreprise compte également prendre ses dispositions pour les « réservations de deux et trois nuits qui peuvent présenter un risque accru pour les fêtes ».

Des restrictions plus strictes seront éventuellement imposées. Airbnb est particulièrement sévère à l’égard des invités n’ayant pas de commentaires positifs associés à leur nom. Les personnes qui enfreindront les règles risquent d’être expulsées de l’Airbnb et poursuivies en justice.

Il est à noter que les réservations qui ont été effectuées avant que cette décision ne soit annoncée publiquement seront annulées. Airbnb remboursera les clients et les hôtes concernés. Tout au long du week-end d’Halloween, des agents d’Airbnb se chargeront d’enregistrer les plaintes des voisins. L’équipe sera joignable sur la ligne d’assistance téléphonique de la plateforme.

Quand un Airbnb devient une scène de crime

Aussi amusantes que les fêtes d’Halloween puissent être, elles peuvent tourner au drame en un rien de temps. L’année dernière, cinq jeunes, âgés entre 19 et 29 ans ont été tués lors d’une fusillade en pleine fête d’Halloween non autorisée. De nombreuses autres personnes ont été blessées par la même occasion.

Le crime a eu lieu  dans un Airbnb basé à Orinda, en Californie obligeant ainsi la plateforme à durcir le ton contre les jeunes fêtards.

Mots-clés airbnbhalloween