Airbus A350-900ULR : Un rayon d’action de 18 000 kilomètres

Airbus a confirmé les données de son Airbus A350-900 Ultra-Long Range. La société européenne indique que son nouvel avion pourra effectuer des vols de 17.964 kilomètres, soit environ 19 heures de vol.

Des spécifications qui font rentrer l’avion dans le cercle très fermé des avions aux autonomies exceptionnelles.

Il permettra de relier Singapour à New York sans escales, ou Paris à la Polynésie et la Nouvelle-Calédonie sans aucun problème.

Singapore Airlines intéressée

La capacité exceptionnelle de l’A350 ne nécessite pas l’ajout de réservoirs supplémentaires. C’est une optimisation du système de carburant qui offre cette autonomie rallongée. Ce même système permet d’emporter ainsi 165.000 litres de carburant au lieu de 141.000 initialement, soit 17% de plus.

La masse maximale au décollage passe à 280 tonnes au lieu de 260 tonnes. Avantage pour les compagnies, l’appareil peut être facilement reconfiguré avec les caractéristiques de l’A350-900 classique, pour l’utiliser sur des distances plus courtes (14 350 kilomètres maxi tout de même).

La compagnie Singapore Airlines en a commandé sept exemplaires. Elle le mettra en oeuvre sur sa ligne Singapour-New York, ce qui correspond à 19 heures de vol, soit 16.112 kilomètres à parcourir (8.700nm). Ce sera ainsi la plus longue route aérienne pratiquée du monde. Le tarif de ce vol exceptionnel s’annonce… très salé.

La compagnie aérienne australienne Quantas s’intéresse également à ce modèle exceptionnel pour relier l’Australie à l’Europe sans escales. Elle est également tentée par son concurrent, le Boeing 777-8X. Il faut dire qu’il existe de plus en plus d’avions aux capacités extraordinaires, pour transporter toujours plus de passagers sur des distances toujours plus grandes.

La palme du vol VIP le plus long

Airbus vise à proposer une version VIP de son modèle. D’une capacité de 25 places seulement, ce palace volant pourra atteindre un rayon d’action de 20.000 kilomètres, soit environ 22 heures de vol. Une durée qui passera vite grâce aux aménagements extraordinaires qui sont réalisables sur ce bel avion.

Le marché des vols ultra-long-courriers offre depuis longtemps des batailles entre les compagnies pour obtenir la palme du plus long vol commercial. Certaines lignes ont été abandonnées faute de rentabilité ou à cause de réorganisations au sein des entreprises, comme la ligne Singapour-Los Angeles ou Bangkok-Los Angeles.

Mais ce marché de niche peut se développer et intéresse visiblement toujours certaines compagnies en bonnes santés financières. Il faut dire que ces records font office de belles publicités pour celles-ci.

Air France est-elle intéressée par ce type de vol ? Je ne pense pas. Pour l’heure, le vol le plus long de la compagnie relie Paris à Santiago du Chili en Boeing 777-200ER, soit 11.662 kilomètres effectués en 14 heures environ.

La compagnie française vient d’ailleurs de mettre en service son Boeing 787-9 Dreamliner, un avion qui a une belle autonomie de 15.750 kilomètres. Il va relier par exemple Paris aux Maldives. Peut-être qu’un jour Air France se lancera elle aussi sur des vols très longs !