AjaxDaddy, l’Ajax par l’exemple…

Bon d’accord, le Web 2.0 c’est rigolo, c’est interactif et on s’y amuse bien mais c’est avant tout une nouvelle manière de penser et surtout de développer. L’Ajax fait partie de ces nouveaux outils qui ont fait leur apparition et qui ne sont pas toujours faciles à prendre en main. Et ça tombe plutôt bien : avec AjaxDaddy, on va pouvoir apprendre plus facilement…

En Ajax, on peut faire plein de choses : des boîtes que l’on bouge, des champs qui se remplissent d’eux-mêmes à mesure que vous saisissez des caractères, des diaporamas très convaincants, j’en passe et des meilleurs. Les possibilités sont nombreuses et on le voit de plus en plus sur la Toile puisque les sites exploitant cette technologie ne manquent vraiment pas.

Seulement, à la base, l’Ajax n’est pas qu’un langage. Bien au contraire, c’est un ensemble d’outils qui, réunis, permettent de repousser les limites du Web. Cette trousse à outil du développeur repose donc sur le HTML, les CSS, le Javascript, le XML et d’autres petites choses qui ne vous parleront sans doute pas à moins que vous soyez du métier.

Toujours est-il que si je vous parle d’Ajax, c’est pour vous présenter AjaxDaddy, un service web sympathique qui s’impose un peu comme un annuaire de scripts, mais en plus dynamique. Ces derniers sont en effet regroupés en différentes catégories et chaque fiche comporte une démonstration afin que vous puissiez en voir les effets. Et comme le code source est aussi inclue, cela fait d’AjaxDaddy un service incontournable pour tous les développeurs qui se respectent.

Voilà, maintenant je n’ai plus qu’à m’y mettre sérieusement histoire de rendre la Fredzone un peu plus vivante…

Note : Et non, cela n’a rien à voir avec la Fête des Fleurs…