Al Jazeera est suspendue en Arabie Saoudite

Al Jazeera est une chaîne TV satellitaire émettant des émissions en arabe, en anglais, en turc ainsi qu’en en serbo-croate. Elle possède un audimat important et elle est quotidiennement suivie par des millions de personnes. En 2008, elle comptait ainsi plus de trente-cinq millions de spectateurs quotidiens dans le monde entier. L’Arabie Saoudite a cependant exigé la suspension de la chaîne suite à sa rupture avec le Qatar.

Les bureaux de la chaîne de télévision qatarie Al Jazeera ainsi que son compte Twitter et Snapchat ont donc été suspendus. D’après l’agence officielle Spa, « Le ministère de l’Information a fermé les bureaux de la chaîne et lui a retiré sa licence. » Les habitants de l’Arabie Saoudite n’y auront donc plus accès dès à présent.

Télévision espion

Vizio a été condamné par la justice pour avoir espionné ses clients… à leur insu.

La rupture de l’Arabie saoudite, des Émirats arabes unis, de Bahreïn, du Yémen et de l’Égypte avec le Qatar n’ont donc pas manqué pas d’apporter de nombreux changements importants.

Les détails de la suspension ?

Selon la BBC, les autorités saoudiennes ont jugé que la chaîne Al Jazeera ne respectait pas les lois du pays concernant la liberté de la presse et la cybercriminalité. De plus, l’Arabie Saoudite pense que la ligne éditoriale de la chaîne se rapproche trop des idéaux des islamistes et doute que ce ne soit une façade servant de couverture au Qatar.

La chaîne est encore disponible dans le reste du monde mais l’Arabie Saoudite a également exigé la fermeture de son compte Twitter et Snapchat. Yasser Abouhilalah, le directeur de la chaîne annonce sur les réseaux sociaux qu’aucune autre chaîne TV dans le monde n’a jamais fait face à une telle conspiration.

Le Qatar, définitivement mis à l’écart

Mis à part la suspension de la chaîne Al Jazeera, la rupture du Qatar avec les ses voisins du Golfe ont également rapporté de nombreuses autres répercussions sur la presqu’ile. Actuellement, Le Caire et six autres compagnies aériennes du Golfe ont suspendu tout vol vers Doha.

Par contre, ses voisins du Golfe ont aussi eu leurs lots de problèmes.

L’AFP a déclaré à un représentant de DU qu’il recevait beaucoup de plaintes sans pouvoir donner d’explications parce que le réseau qatari des chaînes TV beIN Sports n’est désormais plus accessible par le câble aux Émirats arabes unis.

Le Qatar se retrouve donc isolé du monde. Son gouvernement va devoir sérieusement réfléchir à un retournement de situation afin de limiter au mieux les dégâts.