Alan Shepard, le premier Américain à avoir été dans l’espace

Alan Shepard est le premier américain à être allé dans l’espace, à bord de la fusée Mercury-Redstone 3 (MR-3), dans une capsule spatiale appelée Freedom 7. Le 5 mai 1961, il a effectué un vol suborbital de quinze minutes en faisant l’expérience de l’apesanteur. À 47 ans, l’astronaute a également été l’homme le plus âgé à avoir marché sur la Lune.

Pour l’occasion, il a tapé deux balles de golf sur la surface lunaire.

La Terre vu de l'espace.

Crédits Pixabay

Cette mission spatiale historique a été effectuée le 5 mai 1961. Néanmoins, évidemment, Shephard a été devancé par Youri Gagarine. L’Union soviétique a mis son engin en orbite autour de la Terre, trois semaines avant la NASA. Quoi qu’il en soit, l’américain a été le premier voyageur spatial à avoir contrôlé manuellement l’orientation de son vaisseau.

Alan Bartlett Shepard Jr. est un aviateur naval, un pilote d’essai, un astronaute et aussi un homme d’affaires américain. Il est né le 18 novembre 1923 à Derry (New Hampshire) et mort le 21 juillet 1998 à Pebble Beach (Californie).

Une véritable mission à succès

Shephard a atteint une altitude de 186,684 km avant de redescendre en parachute. La capsule spatiale Freedom 7 a atterri dans l’océan Atlantique, près des Bahamas. Elle s’est redressée lentement après une minute de balancement dans l’eau. L’équipe de récupération est venue en hélicoptère et l’a sorti de l’eau.

Cette première mission a été considérée comme un grand succès. L’astronaute a été reçu par le président John Fitzgerald Kennedy lors de la cérémonie de la remise de la NASA Distinguished Service Medal à Washington. Le prix lui a été dédié.

De novembre 1963 jusqu’en juillet 1969, Shephard a dirigé le Bureau des astronautes. À cette période, il a été interdit de vol, car il a été atteint de la maladie de Menière. Ce grand homme a souffert d’étourdissements et de nausées extrêmes. Il a fallu procéder à une opération chirurgicale pour le guérir.

Un astronaute hors pair

Diplômé de l’Académie navale d’Annapolis, Shepard s’est engagé dans l’United States Navy pendant la Seconde Guerre mondiale. Il devient aviateur naval en 1946 et pilote d’essai en 1950. Il a été sélectionné dans les Mercury 7, le premier groupe d’astronautes de la NASA.

De 1971 à 1974, Alan a pris sa retraite auprès de la marine américaine et de la NASA. Avant cela, il a contrôlé les communications lors de la mission Apollo 13, depuis la Terre. Le 25 août 1971, il a été le premier astronaute à avoir atteint le grade de contre-amiral. À sa mort, ses cendres furent dispersées dans l’Océan en Californie.