Albanelotron : toutes les perles de l’Albanel…

Aujourd’hui, j’avais prévu de réaliser un dossier complet sur le rôle des nouvelles technologies dans notre quotidien. Oui, une véritable étude sociologique qui aurait sans doute changé le visage du web. Et puis, finalement, j’ai revu mes prétentions à la baisse et j’ai décidé de vous parler de l’Albanelotron, un super site sur lequel on peut trouver toutes les perles balancées par Albanel, notre fameuse ministre de la Culture qui aurait du prolonger son stage chez Mc Do avant de prendre son poste au gouvernement…

Albanelotron : toutes les perles de l'Albanel

On le sait maintenant, il ne suffit pas d’être compétent pour avoir un poste à responsabilité. Non, il suffit d’avoir deux ou trois copains bien placés, de rédiger les discours du Président et de passer souvent à la télévision pour donner l’impression qu’on est bon et qu’on maitrise parfaitement les sujets qu’on évoque. En même temps, dans une société où les gens pensent qu’il suffit de regarder la télévision pour se cultiver, ce n’est pas trop difficile de rencontrer le succès. Et ça, notre Albanel nationale l’a bien compris, comme nous avons pu le voir lors du vote de la loi Hadopi.

Il n’en fallait pas plus à des petits malins pour monter l’Albanelotron, un site sur lequel on peut retrouver toutes les perles de l’Albanel. Dans le lot, on a vraiment pas mal de choses mais ma préférence va nettement vers les perles suivantes :

«Si on arrive à faire baisser le piratage de 60 à 70%, ce sera une grande victoire. Certes, il y aura toujours des gens qui contourneront, mais on leur imposera des logiciels.»

«Il faut faire des recherches pour trouver chépaquoi, ces codes sources…»

«40% des jeunes de 13 ans qui cherchent Winnie l’ourson sur les réseaux eDonkey tombent sur des films pornographiques.»

«La coupure vous tombe pas dessus sur le coin de la nuque. Le disque dur fait preuve, l’abonné pourra l’adresser à l’Hadopi. Je ne vois pas où est le problème.»

Fantastique, non ? En dehors de son ignorance flagrante en matière de nouvelles technologies, nous pouvons aussi remarquer que notre ministre ne maitrise pas parfaitement notre langue. Et enfin, en cadeau bonus, si vous ne l’avez toujours pas vu (ce serait étonnant), voici une petite vidéo fort intéressante dans laquelle notre super ministre nous parle d’un tout nouveau firewall top révolutionnaire, à savoir OpenOffice (qui est, je le rappelle, l’équivalent libre de la suite bureautique Microsoft Office).

Et on passage, on notera la répétition involontaire des « bien sûr », « évidemment » et « en effet » qui prouve bien que notre pauvre ministre n’y comprend strictement rien.