Alibaba : son président, Jack Ma, prend sa retraite

On doit tous prendre sa retraite un jour. Jack Ma, le président et fondateur d’Alibaba, a ainsi décidé qu’il était temps pour lui de tirer sa révérence. Mardi 10 septembre, Jack Ma a officiellement quitté sa place de président exécutif pour passer le flambeau à Daniel Zhang.

Bien que surprenante, la nouvelle n’est pas vraiment une surprise, car il y a un an, l’homme d’affaires de 55 ans avait déjà annoncé dans un communiqué qu’il comptait prendre sa retraite et confier les rênes de la société à son fidèle bras droit, Daniel Zhang, déjà PDG du groupe.

Crédits Pixabay

Que les fidèles d’Alibaba se rassurent : Jack Ma continuera à siéger au conseil de l’entreprise. L’ex-PDG du groupe a également beaucoup insisté sur le fait que son départ n’aura aucune conséquence sur Alibaba et la qualité de ses services. « Alibaba n’a jamais été à propos de Jack Ma, mais Jack Ma appartiendra toujours à Alibaba », a-t-il assuré.

Une retraite préparée depuis longtemps

Cela fait déjà plusieurs années que Jack Ma envisage de passer le flambeau en tant que boss d’Alibaba. Mais pour éviter de perturber l’équilibre de la multinationale, l’homme d’affaires a préféré préparer son départ de manière « graduelle ».

Il a ainsi quitté son poste de PDG en 2013, confiant les rênes à Jonathan Liu (qui sera remplacé par Daniel Zhang en 2015), mais tout en restant à la présidence. Depuis le 10 septembre, Daniel Zhang occupe désormais le poste de président et PDG d’Alibaba.

Jack Ma va retourner à ses premiers amours

En 1999, Jack Ma est parti de rien lorsqu’il a fondé Alibaba. Ses efforts ont été largement récompensés, car aujourd’hui, sa plateforme e-commerce est devenue incontournable en Asie, avec une capitalisation boursière estimée à plus de 450 milliards de dollars.

Mais après 20 ans de bons et loyaux services à la tête de la multinationale, Jack Ma (qui est désormais à la tête d’une fortune de près de 38 milliards de dollars) a souhaité retourner à ses premiers amours : l’enseignement. Rappelons en effet qu’avant de se lancer dans les affaires, le milliardaire avait été professeur d’anglais à l’université.

Jack Ma a confié avoir plusieurs projets pour l’éducation, et qu’il avait hâte de s’y mettre.

Mots-clés alibaba