Alien : il est visiblement possible de survivre à la naissance d’un xénomorphe

La mort est inéluctable pour les personnes contaminées par un embryon de xénomorphe. Un personnage de l’univers Alien aurait cependant survécu à la naissance d’un chestbuster.

Le xénomorphe ou l’Alien est une figure incontournable de la saga Alien. Il est défini comme une créature extraterrestre endoparasitoïdes. Il mesure entre deux et 2,5 mètres à l’âge adulte. L’Alien est un bipède avec deux bras et une queue. Toutefois, des spécimens avec des appendices dorsaux ont déjà été aperçus à l’écran. La créature est également réputée pour son sang composé d’acide moléculaire. Elle est dotée d’une force surhumaine et d’une impressionnante agilité. Derrière son attitude bestiale se cache une entité dotée d’une forme d’intelligence. On le voit à plusieurs reprises élaborer des plans pour piéger ses proies.

Une figure représentant le xénomorphe d'Alien
Crédits Pixabay

L’Alien est sans conteste l’une des créatures les plus redoutables issues de la science-fiction. Son mode de reproduction en fait un être d’autant plus inquiétant. Le spécimen utilise principalement des hôtes humains pour se reproduire.

Un embryon dans l’hôte humaine

Le développement du xénomorphe commence avec le facehugger. Cette forme larvaire provient habituellement d’un œuf noir qui s’ouvre comme une fleur à maturité. Le facehugger ressemble à une araignée ou à deux mains humaines collées avec une longue queue serpentiforme. Cette dernière s’articule autour du coup de la victime humaine, alors que les pattes s’agrippent au visage. La larve utilise ensuite une trompe pour insérer un embryon dans l’hôte humaine.

Le facehugger meurt après avoir effectué cette mission. Mais avant cela, il est pratiquement impossible de l’enlever sans risquer la vie de sa proie – cela à cause de son sang acide. Par ailleurs, l’embryon se développe dans le corps humain vivant pendant plusieurs heures, voire quelques jours. Il devient ensuite le chestbuster. Cette forme embryonnaire sort en perforant la poitrine de son hôte avec sa tête.Elle est presque inoffensive et peut facilement être neutralisée. Pour cette raison, son premier réflexe est de s’enfuir et se cacher après avoir quitté son hôte.

Le chestbuster mue et se développe très rapidement pour devenir en quelques heures le xénomorphe. De ce fait, la naissance de l’Alien ne laisse aucune chance de survie à son hôte. Ce dernier se retrouve avec une énorme ouverture au milieu de la poitrine et des lésions irréversibles des organes de la cage thoracique.

A lire aussi : L’autopsie alien de 1947 passe au NFT

L’étrange cas de Gabriel Cruz

Marvel Comics a lancé en mars dernier une nouvelle bande dessinée Alien. Son histoire se situe 21 ans après les événements du troisième film Alien et 170 ans avant Alien : Resurrection.

Gabriel Cruz est un personnage récurrent de cette nouvelle série. Il est un ancien expert de sécurité de la compagnie Weyland-Yutani et survivant d’une rencontre avec des xénomorphes. On apprend ainsi dans le quatrième numéro que Gabe a survécu à la naissance d’un xénomorphe, sans que l’on sache malheureusement comment…

Mots-clés alien