Alienware passe aux écrans 360 Hz sur ses ordinateurs portables

Alienware a dévoilé deux nouveaux PC portables gamers. L’Alienware Area-51m R2 et le m17 R3 se distinguent principalement par leurs écrans dont le taux de rafraîchissement dépasse les 300 Hz.

Le taux de rafraîchissement de l’affichage est devenu une réelle course dans le secteur de la téléphonie mobile. Cependant, cette réalité s’observe également dans l’univers des ordinateurs portables. Alienware vient ainsi de lever le voile sur deux produits dont le taux de rafraîchissement représente trois fois la fréquence d’affichage la plus élevée du Galaxy Note 20 Ultra. Comme le rapporte Engadget, les Alienware Area-51m R2 et m17 R3 misent sur des écrans Full HD 360 Hz. Une fréquence qui devrait nous permettre de bénéficier d’une fluidité à couper le souffle.

Crédits Alienware

Certes, il existe déjà des moniteurs qui proposent un taux de rafraîchissement aussi élevé. Néanmoins, en permettant aux joueurs d’en profiter sur les Area-51m R2 et m17 R3, Alienware figure désormais parmi les premiers constructeurs d’ordinateurs portables à avoir succombé à cette nouvelle tendance.

Des produits idéaux pour l’e-sport

Il n’est pas à rappeler que plus le taux de rafraîchissement d’un écran est élevé, plus l’affichage est fluide. Dans le domaine de l’e-sport, en plus des détails visuels, la fluidité est l’une des qualités que les joueurs recherchent le plus. Autant dire que ces nouveaux PC portables d’Alienware devraient être en mesure de répondre aux besoins de ces derniers.

Outre leurs dalles 360 Hz, ces nouvelles références que la firme américaine vient de dévoiler proposent des configurations pensées pour les jeux les plus récents. L’Alienware Area-51m R2 fonctionne par exemple sur un processeur Core i9-10900K de 10e génération. Constitué de 10 cœurs et de 20 threads, ce dernier accuse une fréquence d’horloge de 3,7 GHz. La fréquence en mode boost atteint quant à elle 5,3 GHz.

Un processeur moins énergivore pour le m17 R3

De son côté, l’Alienware m17 R3 est propulsé par un processeur i9 HK de 10e génération. Bien qu’il soit moins énergivore que celui de l’Area-51m R2, ce chipset est tout de même censé procurer une expérience à la fois riche et fluide grâce à la fréquence de rafraîchissement particulièrement élevé.

On ne sait malheureusement pas encore combien couteront ces nouveaux ordinateurs portables de la filiale de Dell. Nous ignorons également leur date de disponibilité.

Mots-clés alienware