Aller, j’me casse !

Mes chers camarades, mes chers compatriotes, mes chers futurs réfugiés politiques, c’est avec la plus grande tristesse que je vous annonce mon départ… Pour une quinzaine de jours, vacances oblige. Alors bon, je sais que la nouvelle sera encore plus dure à digérer que le vote de la loi Hadopi 2 par nos bons à rien de sénateurs mais je vous connais assez pour savoir que vous resterez forts, et que vous patienterez gentiment devant votre agrégateur jusqu’à mon retour.

La plage, c'est la vie !

Notez bien que mon petit coeur est tout triste de vous laisser, hein, mais qu’il faut bien que je me repose un peu de temps en temps, le temps de relâcher cette terrible pression blogosphérique à laquelle je dois faire face chaque jour. Résultat des courses, vous allez avoir la paix pendant une quinzaine de jours. Oui, 15 jours sans billets, 15 jours sans délires, 15 jours sans putes polonaises, 15 jours sans gros-mots dans votre Reader, et finalement un peu de temps pour sortir et dépenser votre fric histoire de relancer l’économie de notre pays magique.

Evidemment, les commentaires resteront ouverts durant cette période. Vous pourrez donc continuer à faire de l’échangisme en toute quiétude. De toute façon, vos conneries arrivent toutes sur mon iPhone alors je vais pouvoir continuer à vous surveiller. Par contre, faut pas rêver, je ne pense pas que j’aurai le temps de vous répondre. Normal, je serai sans doute trop bourré pour parvenir à me souvenir du mot de passe de mon WordPress.

Voilà, donc vous allez me manquer, mais on se revoit fin juillet / début août.

Soyez sages, les filles.

Note : Si mon père, ma mère, mes grands-parents, ma copine ou mon chat passent sur le blog, faut surtout pas qu’ils aient peur. Non, je ne fais pas dans la pornographie, c’est juste que j’ai à coeur de chercher les illustrations convenant le mieux à mon public. Et puis merde, hein, c’est quand même de l’art les filles à poil !