Alphabet a annoncé la fin du projet Loon

Alphabet tire un trait sur Loon, un projet qui a permis aux habitants des régions reculées d’accéder à internet. La firme mère de Google en est venue à cette décision après avoir constaté que le projet n’est pas commercialement viable.

« Si nous avons trouvé un certain nombre de partenaires volontaires en cours de route, nous n’avons pas trouvé le moyen de faire baisser les coûts suffisamment pour créer une entreprise durable à long terme. Le développement d’une nouvelle technologie radicale est intrinsèquement risqué» a déclaré Alastair Westgarth, directeur général de Loon, dans un billet de blog publié le 22 janvier 2021. Alphabet mettra fin aux opérations dans les prochains mois.

Une page de recherche ouverte sur Google Chrome

Photo de Christian Wiediger – Unsplash

« Un petit groupe de l’équipe Loon restera pour s’assurer que les opérations se terminent en douceur et en toute sécurité » a déclaré Eric Teller, directeur des laboratoires Google X.

Loon, un projet à succès?

Loon a parcouru un long chemin depuis son lancement en 2013. Selon Westgarth, « Loon s’est attaqué au problème le plus difficile de tous en matière de connectivité- le dernier milliard d’utilisateurs. Les communautés situées dans des zones trop difficiles ou trop éloignées pour être atteintes, ou les zones où la fourniture de services avec les technologies existantes est tout simplement trop coûteuse pour les gens ordinaires ».

Le projet a déjà fait ses preuves dans des pays comme la Nouvelle-Zélande, le Kenya et le Pérou…Ce qui s’est passé à Porto Rico après le passage destructeur de l’ouragan Maria en 2017 a considérablement accru la notoriété de Loon. Grâce aux ballons stratosphériques qu’elle a déployés, la société Alphabet a pu aider à rétablir partiellement les services de téléphonie mobile de cette île.

D’autres projets axés sur la connectivité en cours

Bien qu’Alphabet ait mis fin au projet Loon, la société ne quitte pas définitivement l’industrie des télécommunications. Le géant américain de la technologie œuvre actuellement pour fournir sur un accès Internet haut débit à un prix abordable en Afrique subsaharienne.

Baptisé Taara, le projet fonctionne grâce aux liens de communication optique à large bande passante (20 Gbps+) de Loon.

Alphabet projette en outre de « créer un fonds de 10 millions de dollars pour soutenir les organisations à but non lucratif et les entreprises qui se consacrent à la connectivité, à l’Internet, à l’entrepreneuriat et à l’éducation au Kenya ».

Mots-clés alphabetLoon