Amazon a divulgué par erreur des données utilisateurs

Suite à une erreur « technique, » de nombreux utilisateurs d’Amazon ont vu leurs noms et leurs emails affichés sur Amazon. En d’autres termes, la politique de confidentialité n’a pas été respectée. À la suite de ce désagrément, le service client du géant du e-commerce a juste envoyé un court message explicatif aux clients concernés.

Bonne nouvelle, ces derniers n’auront pas à réinitialiser leurs mots de passe.

Une telle erreur peut avoir des conséquences graves, car la divulgation des données personnelles peut engendrer des actes de piratage. De son côté, Amazon a tenu à rassurer que le site et ses SI n’ont pas été piratés.

Le nombre de clients affectés par cette erreur n’a pas été spécifié jusqu’à maintenant.

Une erreur affectant le site d’Amazon en Europe et aux États-Unis

Même si Amazon est avare d’explications concernant cette erreur technique, de nombreux utilisateurs en Europe ont confirmé qu’ils avaient reçu l’email d’excuse de la marque. Apparemment, les clients d’Amazon aux États-Unis ont aussi vu s’afficher leurs coordonnées personnelles.

Après avoir analysé les commentaires sur Twitter, on peut s’apercevoir que les comptes des utilisateurs basiques sont les plus touchés. De toute évidence, les comptes professionnels ont été épargnés.

Jusqu’à maintenant, les informations sur cette erreur techniques sont divulguées au compte-gouttes.

Des employés auraient été licenciés

Selon Amazon, tout est rentré dans l’ordre, mais les bruits de couloirs affirment que des employés auraient été licenciés suite à cette erreur.

Il paraîtrait que ces salariés auraient tenté de partager les emails des clients aux concurrents. Pour l’heure, le bureau du commissaire à l’information au Royaume-Uni n’a reçu aucune plainte d’Amazon.

En général, une divulgation des données utilisateurs est une véritable infraction. Si ses activités ont repris comme si de rien n’était, Amazon est dans l’obligation d’informer les autorités si les coordonnées de ses utilisateurs ont été divulguées. La plateforme a juste rassuré les détenteurs des comptes affectés que cette erreur est restée sans suite.

Une telle faute peut avoir des conséquences graves car les attaques de phishing sont de plus en plus courantes. Les pirates peuvent ainsi s’emparer facilement des comptes des utilisateurs exposés.

Mots-clés amazonsécurité