Amazon a racheté la constellation de satellites de Facebook

Amazon a racheté toute une équipe d’ingénieurs spécialisés dans les technologies de réseau par satellites. Comme nous l’apprend le site The Information, ce groupe d’experts travaillait auparavant pour Facebook. Désormais, ces ingénieurs aideront la firme de Jeff Bezos dans la mise en œuvre de son projet Kuiper.

Facebook a cédé ses employés à Amazon, car il ne fait plus de l’internet par satellites une priorité. Ce sont donc une douzaine d’ingénieurs qui ont rejoint les rangs d’Amazon. La plupart d’entre eux sont des experts en systèmes aéronautiques et en réseaux sans fil. Jin Bains, l’ancien responsable réseau de Facebook, fait partie des nouvelles recrues d’Amazon. On sait que la firme de Jeff Bezos l’a placé à la tête du projet Kuiper.

Un satellite dans l'orbite terrestre
Crédits Pixabay

D’après les sources, le transfert de tous ces employés a eu lieu en avril 2021.

A lire aussi : Amazon aurait eu l’idée d’un tracker pour nos enfants

Facebook ne souhaite pas devenir un fournisseur de service internet

Contrairement à ce qui s’est dit, Facebook ne souhaite pas devenir un fournisseur de service internet par satellites. Cette rumeur a commencé à enfler lorsque le groupe de Mark Zuckerberg a demandé à la FCC l’autorisation de lancer un satellite en orbite terrestre basse. Cela a eu lieu en 2018.

Facebook s’est ensuite expliqué en déclarant qu’il ne s’agissait que d’une expérience de recherche et développement. Après le transfert de ses employés chez Amazon, le groupe en a dit un peu plus :

« Notre plan n’était pas de lancer une constellation de satellites, de devenir un fournisseur de services internet, un opérateur mobile ou un fournisseur de technologie. »

A lire aussi : 11 gros nanars cachés dans le catalogue d’Amazon Prime Video

Amazon veut concurrencer SpaceX

À travers le projet Kuiper, Amazon souhaite concurrencer SpaceX et sa constellation de satellites Starlink. Pour rappel, SpaceX veut placer 12 000 satellites en orbite terrestre basse pour fournir une connexion internet haut débit au monde entier. Le projet Kuiper, quant à lui, est un peu plus modeste.

Pour l’heure, la firme de Jeff Bezos a reçu l’autorisation de lancer 3 236 satellites en orbite terrestre basse. Le lancement de la première flotte de satellites devrait se faire à l’horizon 2023. Amazon se donne jusqu’à 2029 pour déployer tous ces satellites.

La firme de Jeff Bezos ne lésine pas sur les moyens pour la mise en œuvre de son projet. À en croire les sources, elle compte investir plus de 10 milliards de dollars pour la création de sa constellation de satellites.

Mots-clés facebook