Amazon adoptera de nouvelles mesures pour éviter les risques de contamination dans ses entrepôts

Récemment, Amazon a dû gérer une véritable crise interne. En effet, certains employés de la firme ont contesté les conditions de travail dans les entrepôts et, plus précisément, la manière dont Amazon gérait cette crise sanitaire et le fait qu’elle faisait travailler ses employés sans de véritables protections pour leur santé et leur sécurité.

Rappelons que le coronavirus n’a pas épargné le plus grand détaillant du monde. En dépit du fait qu’Amazon croule actuellement sous la demande, à tel point que le géant du commerce a décidé de prioriser certaines commandes, plusieurs employés dans différents entrepôts de la firme ont été diagnostiqués positifs au coronavirus.

Crédits Unsplash

Pour faire face à cette situation et, sans doute, pour répondre au besoin de protections de ses employés, Amazon a annoncé qu’elle allait mettre en place de nouvelles mesures dans ses entrepôts à partir de la semaine du lundi 6 avril 2020.

Prise de température et distribution de masques

La nouvelle a été rapportée par TechCrunch le lundi 6 avril. En effet, le géant du commerce en ligne a décrit quelques dispositions qu’il compte prendre pour éviter tout risque de propagation du Covid-19 dans ses entrepôts aux États-Unis et en Europe. En plus des quarantaines obligatoires de 14 jours rémunérés pour les employés diagnostiqués positifs au coronavirus, ainsi que la fréquence de nettoyage et d’assainissement des installations et infrastructures, de nouvelles mesures seront ainsi adoptées.

Elles comprennent la prise de la température des employés aux entrées des entrepôts. Si la température d’un employé dépasse les 38°C, il sera renvoyé chez lui et devra compter trois jours sans fièvre avant de revenir travailler. Amazon a également annoncé qu’elle a déjà passé commande de « millions » de masques il y a quelques semaines et que les employés recevront chacun un masque à partir de la semaine prochaine.

Un logiciel d’apprentissage automatique pour surveiller les employés

Mis à part ces mesures, TechCrunch rapporte qu’Amazon utilisera également un logiciel basé sur l’apprentissage automatique pour  surveiller les images des caméras placées à l’intérieur et autour des bâtiments afin de s’assurer que les employés respectent les distances recommandées pendant les heures de travail.

En marge de ces nouvelles dispositions, Amazon continue les recrutements pour répondre au besoin accru d’employés dans ses entrepôts pour le traitement des commandes. Le géant du commerce prévoit effectivement d’embaucher jusqu’à 100.000 nouveaux employés pour gérer la hausse des commandes et selon les informations de Reuters, Amazon aurait déjà embauché 80.000 nouveaux salariés.