Amazon écope d’une amende en Pologne pour ses pratiques de “dark pattern design” !

Le géant du e-commerce Amazon vient d’être sanctionné par l’autorité polonaise de protection des consommateurs et de la concurrence, l’UOKiK, pour avoir eu recours à des techniques de “dark pattern design” sur sa marketplace en ligne. Cette amende, qui s’élève à près de 8 millions de dollars (31 850 141 zlotys polonais), met en lumière les pratiques trompeuses employées par l’entreprise pour influencer le comportement d’achat des consommateurs.

Amazon
Crédit 123RF

Un manque de transparence sur la conclusion des contrats de vente

L’enquête menée par l’UOKiK depuis septembre 2021 a révélé qu’Amazon ne considérait pas le moment de l’achat comme la conclusion d’un contrat de vente. En effet, la plateforme se réservait le droit d’annuler ultérieurement les commandes passées par les consommateurs sans que cette information soit clairement communiquée.

Selon l’autorité polonaise, Amazon ne fournissait ces détails qu’à la dernière étape du processus d’achat et de manière peu visible. Dans cette optique, la société utilise parfois une police grise sur un fond blanc au bas de la page.

Au-delà de ce manque de transparence, l’UOKiK a également pointé du doigt l’utilisation par Amazon d’éléments de design trompeurs qui vise à injecter un faux sentiment d’urgence dans le processus d’achat. Connues sous le nom de “dark pattern design”, ces techniques font croire aux consommateurs que les produits sont en quantité limitée ou que les délais de livraison sont restreints. L’objectif étant de pousser les consommateurs à passer commande rapidement.

À lire aussi : Amazon investit 2,75 milliards de dollars dans Anthropic !

Des conséquences négatives pour les consommateurs

Ces pratiques trompeuses ont eu des répercussions négatives pour de nombreux consommateurs polonais. En effet, certains n’ont jamais reçu les produits commandés. Ils se retrouvent ainsi dans l’impossibilité de les utiliser, mais perdent également l’opportunité de les acheter à un prix attractif. De plus, leur argent est resté bloqué jusqu’à ce qu’Amazon procède au remboursement.

Par ailleurs, l’amende infligée à Amazon par l’UOKiK se veut un signal fort envoyé aux entreprises du e-commerce. Il s’agit en effet de rappeler l’importance de respecter les droits des consommateurs et de faire preuve de transparence dans les pratiques commerciales. La sanction s’inscrit dans un contexte global de renforcement de la réglementation visant à encadrer les géants du numérique et à protéger les utilisateurs.

Un appel à la vigilance pour les consommateurs

Cette affaire met également en évidence la nécessité pour les consommateurs de rester vigilants lors de leurs achats en ligne. De fait, il est essentiel de prendre le temps de lire attentivement les conditions de vente et de se méfier des offres qui semblent trop belles pour être vraies. Les internautes sont invités à signaler toute pratique douteuse aux autorités compétentes afin de contribuer à la lutte contre les “dark pattern design” et autres techniques de manipulation.

SOURCE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.