Amazon annule la production de son MMORPG adapté du Seigneur des Anneaux

Les voies de Midgard ne sont pas à la portée de tous : après avoir fait marcher la planche à billets pour transposer l’univers du Seigneur des Anneaux au petit écran, Amazon annonce tirer un trait sur un autre projet lié à la Terre-du-Milieu…

C’est ainsi qu’un rapport du journaliste insider Jason Schreier pour le site Bloomberg nous apprend l’annulation pure et simple du MMORPG adapté de l’oeuvre de Tolkien par Amazon, près de deux ans après son officialisation.

crédits unsplash

On en parlait lors de son annonce officielle il y a de cela presque deux ans : cette production adaptée de l’oeuvre de fantasy devait prendre place “bien avant les évènements du Seigneur des Anneaux”, en “explorant des terres, des personnages et des créatures jamais vues auparavant par les fans de l’univers de Tolkien“.

Uu MMORPG qui devait s’appuyer sur l’oeuvre d’origine

Le MMORPG avait ainsi fait le choix de s’inspirer beaucoup plus des écrits d’origine plutôt que de lorgner sur les visuels de l’adaptation au cinéma par Peter Jackson.

Le développement du titre devait être le fruit d’une collaboration entre les équipes américaines internes de Amazon Games Studios et celles chinoises de Leyou Technologies Holdings Ltd. Mais cette dernière a récemment fait l’objet d’un rachat par le géant Tencent en décembre dernier – une acquisition qui aurait résulté en un conflit entre les deux équipes au sujet des négociations de contrats. L’annulation du MMORPG serait ainsi la conséquence de cette acquisition surprise.

Le porte-parole du studio Amazon s’est ainsi fendu d’un court commentaire : “Nous aimons la licence du Seigneur des Anneaux, et sommes déçus de ne pas pouvoir amener le jeu à notre public“. L’équipe anciennement chargée du titre sera replacée sur d’autres projets en interne, précise l’article de Bloomberg.

Echecs en série pour Amazon

C’est un nouveau coup dur pour l’entrée sur le marché du jeu vidéo par Amazon : tant bien même son nouveau patron Andy Jassy a assuré ne pas vouloir abandonner le développement de titres en interne, les quelques tentatives de l’ogre américain ne se sont pas avérées très fructueuses.

On se rappelle de la fermeture précoce de son free-to-play Crucible en octobre dernier, faute d’avoir pu forger une base d’utilisateurs satisfaisants, ou encore du fiasco commercial et critique de The Grand Tour, l’adaptation de l’émission TV éponyme diffusée sur Prime Video, en 2019. Quant à l’autre MMORPG New World, initialement prévu pour mai 2020, on attend toujours de ses nouvelles. On ne s’improvise pas géant du jeu vidéo du jour au lendemain…