Amazon : des employés et des plantes

Amazon est souvent pointé du doigt pour ses conditions de travail mais tous les salariés de l’entreprise ne sont pas forcément logés à la même enseigne et c’est précisément ce que prouve cette surprenante histoire. Le géant de l’e-commerce est en effet en train de construire trois gigantesques sphères en verre à Seattle. Elles feront la part belle à la végétation et elles permettront aux employés de se reposer entre deux réunions. Prometteur.

L’entreprise s’est installée à Seattle en 2006 et elle a investi un peu plus de quatre milliards de dollars dans la construction de ses locaux.

Sphères Amazon : image 1

Amazon va construire trois sphères de détente à Seattle.

A présent, elle souhaite aller un peu plus loin en bâtissant trois sphères en verre à proximité de son gratte-ciel, des sphères qui feront office d’espaces de détente.

Trois sphères pour permettre aux salariés de l’entreprise de se ressourcer

Fidèle à ses habitudes, Amazon n’a pas regardé à la dépense et l’entreprise a ainsi confié le projet à un des plus gros cabinets d’architecte des Etats-Unis : NBBJ. Le montant alloué à la construction de ces structures n’a malheureusement pas été divulgué.

L’inauguration de ces fameuses sphères est prévue pour 2018 et elles accueilleront en tout un peu plus de 3 000 variétés de plantes avec des ruisseaux d’intérieur et de nombreux ponts suspendus. Elles proposeront en parallèle un équipement adapté afin que les employés de l’entreprise puissent se relaxer dans les meilleures conditions possibles.

Selon Dale Alberta, l’architecte en charge du projet, l’idée est avant tout d’amener les employés à réfléchir de manière plus créative en les libérant des chaînes de leurs bureaux tristes et conventionnels.

Le contexte, tout est une histoire de contexte

Emouvant, n’est ce pas ? Certes, mais le contexte est nettement moins flatteur. Amazon est en effet souvent critiqué pour les conditions de travail imposées à ses employés et ces dernières ne se limitent pas aux entrepôts et aux centres de commande.

En août 2015, le New York Times avait en effet réalisé une enquête dans les bureaux de l’entreprise et la publication s’était alors rendue compte que les cadres étaient eux aussi victimes des méthodes de la firme. Les journalistes avaient d’ailleurs poussé leurs investigations assez loin en interrogeant une centaine d’employés et ils avaient tous évoqué d’importantes pressions de la part de la hiérarchie.

Cette enquête avait provoqué un véritable débat de fond à l’époque et Jeff Bezos avait même pris la plume pour répondre à ces graves accusations, épaulé par un ou deux cadres de l’entreprise. Il avait d’ailleurs insinué que ces témoignages étaient faux mais ses explications n’avaient pas convaincu grand monde.

Sphères Amazon : image 2 Sphères Amazon : image 3 Sphères Amazon : image 4 Sphères Amazon : image 5 Sphères Amazon : image 6 Sphères Amazon : image 7

Crédits Images

Mots-clés amazoninsolite